Drew Mitchell, la tuile!

Drew Mitchell

La rencontre de samedi entre Queensland Reds et New South Wales Waratahs n’a pas seulement été la septième victoire consécutive des hommes d’Ewen McKenzie. Nous avons malheureusement assisté à la terrible blessure de Drew Mitchell, l’ailier des Tahs, qui était jusque là dans une forme exceptionnelle. Alors qu’il poursuivait l’action après un coup de pied, Scott Higginbotham s’est décalé intentionnellement pour le gêner. L’action du flanker des Reds, très fréquente sur les terrains de rugby, n’est pas selon moi la cause directe de la blessure de Mitchell. Je pense qu’il s’agit juste d’un mauvais appui, la faute à pas de chance, ayant entraîné une fracture du péroné et une luxation de la cheville. Le premier verdict nous annonçait Drew Mitchell out pour le mondial, soit un coup dur pour les Wallabies, mais il apparait désormais que la durée de la guérison serait de 12 à 14 semaines, laissant à l’ailier Aussie un mois pour être prêt pour le premier match de la Coupe du Monde 2011 face à l’Italie. On croise les doigts pour le joueur dont l’opération s’est bien passée, et qui se repose pour le moment chez ses parents à Brisbane avant d’entamer une rééducation intense. Il s’ajoute pour le moment à Thomas Domingo, Fabien Barcella, Juan Smith et Juan Martin Hernandez dans la liste des joueurs dont la participation à la compétition planétaire est toujours compromise.

Vidéo de l’action ayant entraîné la blessure de Drew Mitchell

Quelles solutions pour Robbie Deans?
Les Wallabies ont terminé leur tournée d’automne face aux Bleus avec la ligne arrière suivante:
9. Will Genia – 10. Quade Cooper – 11. Drew Mitchell – 12. Berrick Barnes – 13. Adam Ashley-Cooper – 14. James O’Connor – 15. Kurtley Beale

  • Alors que l’on s’orientait progressivement vers un repositionnement de James O’Connor en premier centre ainsi que vers la titularisation de Digby Ioane sur l’aile droite, la blessure de l’ailier des Waratahs vient tout remettre en cause. Matt Giteau ou Berrick Barnes (si ce dernier se remet de ses commotions cérébrales) conserveraient alors le poste de premier centre et Ioane porterait le maillot 11. Mais il serait alors dommage de se priver d’un axe 10-12-15 formé par Cooper, O’Connor et Beale qui serait alors imprévisible.

  • La tendance observée depuis le début du Super Rugby reste la même et O’Connor prend place en 12, reléguant Giteau ou Barnes sur le banc, et Ioane récupère le 14. Drew Mitchell serait ainsi remplacé poste pour poste par un autre joueur. Lachlan Turner, son coéquipier à Sydney, pourrait avoir l’avantage grâce à son expérience et sa grosse défense, mais Rodney Davies et Luke Morahan des Reds sont les deux hommes en forme du tournoi et devraient avoir les faveurs de Deans. Cameron Shepherd, Nick Cummins, Mark Gerrard et Peter Hynes sont également des choix possibles.

  • La meilleure solution reste tout de même une guérison miraculeuse de Drew Mitchell, qui était jusqu’à sa blessure un des meilleurs ailiers mondiaux.

Vidéos “tribute” de ses essais en compagnie de James O’Connor

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On

Trackbacks

  1. […] le moment les satisfactions sont plus nombreuses que les déceptions. Un seul cas pose problème, la blessure qui a touché l’ailier Drew Mitchell le week end dernier à Brisbane face aux Reds. Mais la relève est déjà là et nous allons poste […]