Cinq raisons pour lesquelles la France va gagner la Coupe du Monde de Rugby

Avant le début du Mondial j’avais écrit cet article, après une collaboration avec des blogueurs d’autres nations rugbystiques… Plutôt sur le ton de l’humour ne croyant absolument pas à une victoire française… Une certitude remise en cause avec la finale qui s’annonce dimanche matin! Retrouvez l’article ci-dessous ou sa version complète sur ce lien.

Oui je sais, vous vous demandez peut être si je ne suis pas devenu fou! Mais dans le cadre d’une collaboration avec d’autres blogueurs mondiaux initiée par Matt de Green and Gold Rugby, il a fallu trouver cinq arguments expliquant pourquoi la France serait championne du monde de rugby! Et quand on n’y croit absolument pas, il faut avoir de l’inspiration! Vous pourrez également retrouver plus bas les contributions des autres participants.

English readers can read this article by clicking on this link

French Flair – Esprit de contradiction – Audace

Traille, l'anti French flair

Tous les joueurs français disponibles au milieu des nombreux étrangers du Top 14 ont été testés avec en Equipe de France depuis que Marc Lièvremont a été nommé entraîneur national. Cela fait bien entendu partie d’un plan maléfique pour empêcher nos adversaires de comprendre notre stratégie, assez efficace car ni les médias ni les supporters ne s’y retrouvent. La France est réputée pour sa capacité à battre n’importe quelle équipe du monde au cours d’un match. Mais depuis la défaite face à l’Italie au cours du dernier tournoi des Six Nations, nous avons également la capacité de perdre contre n’importe qu’elle équipe! Le discours des coachs depuis trois ans a été de développer une approche pragmatique du jeu, proche de celle des anglais. Mais l’audace coule dans les veines françaises et le fameux flair peu nous aider à remporter un match contre une équipe pourtant réputée imbattable.

Statistiques simplifiées

Les statistiques officielles de la France en Coupe du Monde ne sont pas disponibles car les performances des Bleus ont été trop irrégulières. Cependant le proverbe “Jamais deux sans trois” est le plus à même de s’appliquer. Comme nous n’avons battu que deux fois les All Blacks au cours des phases finales, nous avons encore une opportunité de les battre et celle ci n’arrivera qu’en finale (le match de poule ne compte pas). Dans le même ordre d’idée, notre bête noire l’Angleterre que nous pourrions retrouver en quarts de finale nous a déjà battu à trois reprises (1991, 2003 & 2007) donc ce sera notre tour pour cette édition 2011.

James Horwill après sa rencontre avec Imanol

Agressivité – Vice

Bien que le rugby soit un sport professionnel depuis 15 ans, nos joueurs ont été nourris dès leur jeunesse au respect de la tradition historique du rugby français, l’agressivité. Avec l’absence de Sébastien Chabal, nos adversaires pensaient s’être débarrassés du plus violent rugbyman français. Mais nous savons tous que Caveman n’est spectaculaire que dans les vidéos youtube et que Papé, Barcella, Szarzewski ou Harinordoquy (demandez à James Horwill) ont le potentiel pour faire aussi bien que Richard Dourthe en 1999. Et pour impressionner, on pourra toujours lancer une bonne générale!

Le bébé de Didier

Mêlée & Défense

La mêlée a toujours fait partie de la tactique des équipes françaises et il a toujours été très important que les piliers français dominent leurs adversaires. Des syndicats de piliers ont été crées depuis longtemps pour transmettre l’héritage des anciens. Mais depuis 2008 cette science de la mêlée est entrée dans l’ère moderne avec la création par Thales et Didier Retière d’une machine pouvant imiter les meilleurs packs mondiaux. Donc si nous devions avoir qu’une seule arme, la mêlée serait celle ci, surtout lorsque l’on considère l’important réservoir de joueur en première ligne, illustré par la non-sélection de Sylvain Marconnet. Le travail de Retière depuis trois ans peut se distinguer également en défense ou, avec David Ellis, il a construit un pack puissant, agressif et surtout régulier.

Toulouse

Le Stade Toulousain est le club français le plus renommé dans le monde rugbystique et il en est de même pour son manager Guy Novès. Les Toulousains sont respectés à l’étranger pour leur parcours souvent long en Heineken Cup. Par chance, le contingent de joueurs de Guy Noves présents au sein du squad des Bleus est important, principalement aux postes clés. Thierry Dusautoir est le capitaine, William Servat dirige la mêlée et le trio d’arrière Vincent Clerc, Maxime Médard et Cédric Heymans est imprévisible. Mais bien sûr, nous ne savons toujours pas quoi penser de David Skrela…

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On
0 comments