Heyneke Meyer, nouvel entraîneur des Springboks!

Heyneke Meyer Bulls Leicester Blue Springboks Afrique du Sud South Africa

Heyneke Meyer, le CV le plus impressionnant

A l’instar du XV de France et contrairement aux All Blacks, la fédération Sud Africaine a décidé de se doter des meilleures compétences disponibles. Une indication que les Springboks souhaitent bien reconquérir le titre de champion du monde en 2015 en suivant la stratégie de beaucoup de leurs franchises qui vont dès cette année lancer de nombreux jeunes dans le grand bain.

Depuis la semaine passée cette nomination était un secret de polichinelle malgré son statut de favori logique. Favori il l’était déjà en 2007 pour succéder à Jake White après le Mondial victorieux des Springboks en France. Malheureusement l’inexpérimenté Peter de Villiers a été choisi pour lui succéder pour les raisons politiques que nous connaissons tous. Au final le résultat a été désastreux pour les Boks. Aujourd’hui Heyneke Meyer possède un des plus beau palmarès du rugby Sud Africain, mais était surtout le coach de la première équipe Sudaf à remporter le Super Rugby, les Bulls en 2007. Après la désillusion suite à la nomination de De Villiers, Meyer a quitté Pretoria pour succéder à Marcelo Loffreda à la tête des Tigers de Leicester. Une expérience avortée rapidement car il est rentré au pays suite à de graves soucis familiaux. Il s’est réengagé en 2010 auprès des Bulls mais cette fois ci en tant que manager général (director of rugby), laissant le poste d’entraîneur de la franchise à Frans Ludeke. Après un nouveau titre en Super Rugby en 2010 (le troisième des Bulls), il s’est surtout évertué à recruter et former la nouvelle génération prête à remplacer les vieillissants Matfield, Botha ou Du Preez. Nous en verrons les fruits dans les prochaines saisons.

Les adjoints connus ultérieurement mais fortement pressentis

Meyer ne devrait bien entendu pas arriver seul et devrait être aidé dans sa tâche par Rassie Erasmus, démissionnaire il y a trois semaines de la Western Province, une décision qui avait provoqué des rumeurs l’envoyant à la tête des Springboks, dans le staff de Nick Mallett auprès du XV de la Rose ainsi qu’en successeur de Patrice Lagisquet au Biarritz Olympique. Il devrait donc occuper un poste de consultant technique proche du rôle d’adjoint. La fédération Sud Africaine frapperait ainsi un grand coup en s’adjugeant les services des deux patrons techniques des franchises rivales les plus performantes à savoir les Bulls et les Stormers. En charge des arrières et des skills, la fédération devrait promouvoir Paul Treu, entraîneur des Blitzbokke (équipe nationale de rugby à VII) depuis 2004. Il possède certes peu d’expérience dans le rugby à XV, mais ses compétences en stratégies offensives et en défense en un contre un seraient primordiales. La stratégie défensive de l’équipe devrait être gérée par Jacques Nienaber, qui a dépanné les Springboks précédemment en 2010 et 2011. Nienaber est un stratège défensif réputé internationalement avec une réussite reconnue avec les Stormers, la Western Province et les Springboks.

Retrouvez le groupe des sélectionnables Springboks

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On
0 comments

Trackbacks

  1. […] la tête des Springboks il était pressenti pour prendre la succession de Peter de Villiers avant la nomination de Heyneke Meyer. Ses adjoints restent Robbie Fleck en charge des arrières et des skills et Matthew Proudfoot pour […]