Les Brumbies en reconquête

En regardant la liste des départs, on peut se dire que les Brumbies sont tombés bas en laissant partir autant de stars. Il est vrai que les défections d’Adam Ashley-Cooper et de Rocky Elsom pour les rivaux des Waratahs sont des coups durs pour la franchise de Canberra, mais les départs des Giteau, Chisholm, Chapman, Fainifo ou Valentine signent enfin la fin d’un système de jeu simpliste qui n’a pas su évoluer. Malgré tout son talent intrinsèque Matt Giteau a montré ses limites ces deux dernières années dans la gestion de l’animation offensive des Brumbies. Il est vrai que c’était plus facile pour lui de jouer derrière un cador comme Stephen Larkham! Quand on sait qu’il était en plus capitaine de l’équipe (et qu’il ne se gênait pas pour le rappeler), les Brumbies sont désormais libérés d’un poids!

Le départ de nombreux noms connus peut paraitre tout de même inquiétant, mais les Brumbies ont effectué leur plus beau recrutement en engageant l’entraîneur des champions du monde Sud Africains en 2007, Jake White. Ce dernier, présent en Australie depuis plus de six mois, en a profité pour observer attentivement les différents championnats régionaux comme le Shute Shield ou le Queensland Premier Rugby pour ensuite reconstruire son équipe en sélectionnant les meilleurs jeunes disponibles du pays. Il dispose donc d’un effectif quasi complet qui s’entraîne d’arrache pied depuis deux mois quand les quatre autres franchises n’ont repris l’entraînement que cette semaine. Un avantage qui pourrait s’avérer payant vu la longueur de la compétition. Les Brumbies sont cependant victime d’un gros soucis financier, leur principal sponsor ayant fait défaut. Proches de la banqueroute, il est fort probable que l’ARU comble les caisses de sa franchise ayant obtenu le plus de succès! Il faudra cependant limiter les dépenses et Jake White, tenté par le poste de manager du XV de la Rose, ne devrait rester qu’une saison dans la capitale du pays. Il a en tout cas instauré une règle obligeant tous ses joueurs à quitté leurs anciens clubs pour évoluer au sein du championnat local dès cette saison.

Jake White Canberra Brumbies Springboks

Jake White, nouvel entraîneur des Brumbies. La star du recrutement domine Canberra - Crédits Alan Porritt (AAP)

Les Brumbies en reconquête et en reconstruction avec de nombreux jeunes en manque de temps de jeu dans les autres franchises du pays. Ce n’est pas sans rappeler l’histoire de cette franchise, créée en 1996 avec des joueurs non désirés par les Waratahs et les Reds… des joueurs comme Stephen Larkham, George Gregan ou Joe Roff! On leur souhaite le même succès ce qui serait également bénéfique à la santé du rugby Australien.

LE STAFF

Le Sud Africain Jake White est donc LA recrue phare de l’intersaison des Brumbies. Arrivé très tôt pour bien prendre en main son poste, il devait originellement être secondé par Eddie Jones dans un rôle de consultant. Ce dernier ayant préféré rester au Japon, pays dont il est depuis devenu le sélectionneur, c’est Laurie Fisher, ancien entraîneur en chef de la franchise entre 2005 et 2008, qui revient du Munster pour être cette fois ci adjoint. Si la mayonnaise prend rapidement pour l’équipe, il ne fait aucun doute qu’une fois le départ de Jake White acté, Fisher récupère le poste de manager du club de la ville où il a effectué toute sa carrière. Le troisième membre du staff est le légendaire ouvreur des Wallabies Stephen Larkham, en poste depuis l’an dernier et son retour du Japon où il évoluait depuis 2008. George Gregan, son non moins légendaire partenaire à la charnière des Brumbies et des Wallabies, est désormais consultant en charge des skills, rôle qu’il partage avec son activité professionnelle sur Sydney. Un staff prestigieux et expérimenté pour entraîner une bande de jeunes en manque de leaders.

Stephen Moore Brumbies Canberra Wallabies

Stephen Moore capitaine?

LES STARS

Malgré les deux départs précédemment cités, les Brumbies ont su conserver leurs deux précieux atouts de la première ligne. Stephen Moore, titulaire avec les Wallabies et en grande forme depuis deux ans devrait même hérité du brassard de capitaine. Il semble qu’il fasse l’unanimité dans le vestiaire. Ben Alexander, la trouvaille de Robbie Deans en 2008, est resté à Canberra malgré quelques sollicitations. Sa polyvalence droite/gauche est un atout indéniable et il est craint par de nombreux homologues dans l’hémisphère sud. Enfin Pat McCabe a pris une nouvelle dimension cette saison en étant titularisé avec les Wallabies lors de la Coupe du Monde et des Tri Nations. Polyvalent derrière, il devrait cette saison être fixé au poste de second centre. S’il récupère bien de sa blessure, sa bonne défense sera une force.


LES VALEURS SURES

Peter Kimlin Brumbies Canberra

Peter Kimlin va t'il franchir un cap?

C’est peut être dans cette catégorie que le manque de cadres se fera sentir. Dan Palmer a réussi une bonne saison l’an passé à son poste de pilier droit alors qu’il manquait de temps de jeu les saisons précédentes avec les Waratahs. Désormais considéré comme titulaire indiscutable, des voix s’élèvent pour qu’il ait sa chance en équipe nationale. A lui de la saisir! Peter Kimlin attaque sa sixième saison aux Brumbies où, sans être extraordinaire, il fait le boulot correctement. Polyvalent seconde ligne / flanker, il est très mobile mais à su se montrer plus présent dans le combat. Le départ de Mark Chisholm lui permet de devenir un des leaders de la touche des Brumbies. Né à Canberra où il a effectué toute sa carrière, il est très apprécié des supporters. Que s’est-il passé dans la tête des dirigeants des Waratahs quand ils ont décidé de se passer des services de Ben Mowen! Lui aussi, sans être une star de l’équipe, abat un énorme travail dans les regroupements et sait surtout avancer balle en main. Revanchard depuis son départ de Sydney, il semble au top de sa forme avant d’attaquer la saison 2012. Enfin, du côté des arrières, Henri Speight a bien tenu son rôle après être arrivé l’an passé depuis la Nouvelle Zélande. Malgré les nombreux ailiers et utility backs recrutés par Jake White, le fidjien part tout de même titulaire.

ILS DOIVENT CONFIRMER

Colby Faingaa Brumbies Wallabies Fainga'a Canberra

Colby Fainga'a, frère de!

Les trois kids de la troisième ligne ont fait forte impression l’an passé quand ils ont du assumer à cause des saisons blanches de Rocky Elsom et Stephen Hoiles. En bon Tongien, Ita Vaea s’est illustré par sa puissance et son agressivité qu’il devra canaliser pour continuer sa progression. Colby Faingaa, capitaine des Australiens – 20 ans est un grand espoir national au poste de flanker tout comme Michael Hooper, sorti du chapeau d’Andy Friend en fin de saison 2010 alors qu’il n’était encore qu’un jeune espoir de Manly! La concurrence nouvelle des expérimentés Ben Mowen et Scott Fardy devrait les pousser à mettre les bouchées doubles pour conserver leurs places. Après une saison pleine de promesse en 2010, Matt Toomua a disparu des radars l’an dernier quand Matt Giteau a récupéré le maillot 10. Il a perdu son statut d’international potentiel par la même occasion alors qu’il avait été appelé par Robbie Deans pour faire partie du groupe lors de la tournée d’automne! Robbie Coleman a montré de belles choses l’an passé avant d’être mis au placard sans raison. Le positionnement en tant que 13 de McCabe correspond sans doute à la volonté de Jake White d’installer l’international à VII au poste de 12 où il avait marqué un essai exceptionnel l’an passé lors de la première manche du Super Rugby. Il peut également évoluer à l’ouverture.

Zack Holmes Brumbies Canberra

Zack Holmes, a suivre absolument

Son acolyte depuis petit avec les Queanbeyan Whites se nomme Nic White, demi de mêlée aux Brumbies depuis l’an passé. Bien que n’ayant participé qu’à une rencontre en 2011 (injustement bloqué par Josh Valentine et Patrick Phibbs), White doit surtout confirmer son exceptionnel Shute Shield 2011 où il fût une des hommes clés du triomphe d’Eastwood, mettant fin à l’hégémonie de Sydney University. Il part cette saison titulaire à la mêlée de Canberra et pourrait gêner Nick Phipps comme dauphin de Will Genia avec les Wallabies. Il en a les moyens et contrairement à son adversaire des Melbourne Rebels, il n’est pas lent! Enfin Zack Holmes, néophyte en Super Rugby, est très attendu après une saison internationale à VII et un Shute Shield impressionnant avec Northern Suburbs. Utility back dans le même style que James O’Connor, Kurtley Beale ou Adam Ashley-Cooper, Zack Holmes est également un buteur très régulier. Originaire de Perth, il a rejeté l’opportunité de jouer pour la Western Force afin de tenter le pari des Brumbies qui lui promettent plus de temps de jeu. A titre personnel j’attends énormément de ce joueur!

LES PETARDS MOUILLES

Fotu Auelua Brumbies Canberra Toulon

Fotu Auelua, le seul sans maillot des Brumbies!

Contrairement à ma présentation des Melbourne Rebels, pas de joueurs dont la présence paraît complètement usurpée! Ben Hand en seconde ligne semble cependant hors du coup depuis quelques saisons où ses sorties n’ont rien d’exceptionnelles. Une sorte de remplaçant éternel qui ne devrait même pas bénéficier des départs de Chisholm et Chapman pour avoir plus de temps de jeu. Le recrutement de Fotu Auelua semble surprenant compte tenu de la carrière du joueur qui n’a pas marqué de son empreinte ses précédents clubs (dont le RC Toulon et l’US Dax). Recruté par l’ancienne équipe technique et évoluant actuellement en Top League au Japon, il n’a jamais rencontré Jake White qui n’est pas responsable de son recrutement. Il reviendra de Tokyo au début du Super Rugby sans avoir participé à la préparation des Brumbies ce qui est encore plus handicapant pour lui. Enfin le renouvellement du contrat de Jerry Yanuyanutawa est une surprise, ses qualités de piliers étant très contestées. Alors qu’il s’était ouvertement déclaré disponible pour évoluer avec les Fidji pour la Coupe du Monde, il n’a même pas été sélectionné! Excès de zèle de l’ancien coach des Fidji ou réalisme compte tenu de son niveau? Il aura fort à faire face aux jeunes Sio et Murphy pour avoir faire partie plus régulièrement du pack.

A SUIVRE

Sam Carter Brumbies Canberra

Sam Carter

Cités précédemment, Scott Sio et Ruaidhri Murphy sont très attendus à Canberra. Sio, originaire de Sydney et licencié aux Northern Suburbs a filé entre les doigts des Waratahs où sa carrière semblait écrite. On dit beaucoup de bien de lui et sa progression doit être suivie de près. Le parcours de Murphy est différent, le joueur ayant été formé en Irlande dans les équipes jeunes du Leinster avant de rejoindre Exeter en Angleterre où il jouera quelques matchs. Possédant également un passeport Australien, il a quitté sa petite île du nord pour rejoindre les Easts Tigers en Queensland Premier Rugby où il a tapé dans l’œil des observateurs. Courtisé également par la Western Force, Jake White semble avoir été plus convaincant. Troisième talonneur à Perth l’an passé, Siliva Siliva sera la doublure de Stephen Moore cette saison. Un gros pari des Brumbies compte tenu de l’expérience réduite du joueur. Sam Carter a déjà joué l’an passé pour les Brumbies après une hécatombe en seconde ligne en fin de saison. Très talentueux, on attend beaucoup down under du joueur formé au prestigieux Scots College puis à Sydney University, la voie royale. Suite à la blessure de Ben Lucas la saison dernière, Ian Prior s’est emparé de la place de dauphin de Will Genia avec les Reds. Il possède donc déjà un titre en Super Rugby à son palmarès! Se sachant bloqué à Brisbane, il tente sa chance à Canberra où il espère devancer Nic White. Derrière, les Brumbies se sont offerts les services de trois flèches, Kimami Sitauti, Tom Cox et Cam Crawford. Les deux premiers cités sont passés par les académies et sélections schoolboys du Queensland et des Reds alors que le dernier vient de Sydney. Sitauti et Crawford ont participé au programme de rugby à VII national ces deux dernières saisons. Tom Cox est considéré comme le joueur le plus rapide de la franchise.

EFFECTIF COMPLET ET DETAILLE

Tous les squads des franchises du Super Rugby sont disponibles dans la section “Effectifs – Super 15″ ou directement sur ce lien.

TRANSFERTS

Arrivées: Fotu Auelua (RC Toulon, FRA) / Sam Carter (Sydney University) / Tom Cox & Tevita Kuridrani (University of Queensland) / Zack Holmes (Northern Suburbs) / Ben Mowen (NSW Waratahs) / Ruaidhri Murphy (Easts Brisbane) / Leon Power (Bay of Plenty, NZ) / Ian Prior (Queensland Reds) / Siliva Siliva (Western Force) / Kimami Sitauti (Souths Brisbane) / Joseph Tomane (Gold Coast Titans, XIII)
Départs: Adam Ashley Cooper & Rocky Elsom (NSW Waratahs) / Mitchell Chapman (NTT Domoco, JPN) / Mark Chisholm (Aviron Bayonnais, FRA) / Francis Fainifo (Stade Français, FRA) / Matt Giteau (RC Toulon, FRA) / Stephen Hoiles, Ed Subbs & Henry Vanderglas (Libres) / Elvis Levi (AS Béziers, FRA) / Salesi Ma’afu (Western Force) / Patrick Phibbs (Exeter, ENG) / Julian Salvi (Leicester, ENG) / Tyrone Smith (Honda Heat, JPN) / Josh Valentine (RC Narbonne, FRA)
Extended Playing Squad: Scott Fardy (des Kamaishi Seawaves) / Anthony Hegarty (Manly) / Jesse Mogg (Wests ACT Lions) / Dylan SIGG (Manly) / Scott SIO (Northern Suburbs)

A SUIVRE (OU RETROUVER) DANS CET ORDRE

1- Rebels (Melbourne – AUS) / 2- Brumbies (Canberra – AUS) / 3- Force (Perth – AUS) / 4- Chiefs (Hamilton – NZL) / 5- Bulls (Pretoria – RSA) / 6- Waratahs (Sydney – AUS) / 7- Reds (Brisbane – AUS) / 8- Hurricanes (Wellington – NZL) / 9- Crusaders (Christchurch – NZL) / 10- Stormers (Cape Town – RSA) / 11- Blues (Auckland – NZL) / 12- Highlanders (Dunedin – NZL) / 13- Lions (Johannesburg – RSA) / 14- Cheetahs (Bloemfontein – RSA) / 15- Sharks (Durban – RSA)

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On
0 comments

Trackbacks

  1. […] à XIII « Wallabies vs All Blacks 2000 – Cadeau de Noël de Sud Rugby Les Brumbies en reconquête […]

  2. […] Rebels (Melbourne – AUS) / 2- Brumbies (Canberra – AUS) / 3- Force (Perth – AUS) / 4- Chiefs (Hamilton – NZL) / 5- Hurricanes (Wellington […]

  3. […] Rebels (Melbourne – AUS) / 2- Brumbies (Canberra – AUS) / 3- Force (Perth – AUS) / 4- Chiefs (Hamilton – NZL) / 5- Bulls (Pretoria – RSA) […]

  4. […] Rebels (Melbourne – AUS) / 2- Brumbies (Canberra – AUS) / 3- Force (Perth – AUS) / 4- Chiefs (Hamilton – NZL) / 5- Bulls (Pretoria – RSA) […]

  5. […] Rebels (Melbourne – AUS) / 2- Brumbies (Canberra – AUS) / 3- Force (Perth – AUS) / 4- Chiefs (Hamilton – NZL) / 5- Bulls (Pretoria – RSA) […]

  6. […] Rebels (Melbourne – AUS) / 2- Brumbies (Canberra – AUS) / 3- Force (Perth – AUS) / 4- Chiefs (Hamilton – NZL) / 5- Bulls (Pretoria – RSA) […]

  7. […] Rebels (Melbourne – AUS) / 2- Brumbies (Canberra – AUS) / 3- Force (Perth – AUS) / 4- Chiefs (Hamilton – NZL) / 5- Bulls (Pretoria – RSA) […]

  8. […] Rebels (Melbourne – AUS) / 2- Brumbies (Canberra – AUS) / 3- Force (Perth – AUS) / 4- Chiefs (Hamilton – NZL) / 5- Bulls (Pretoria – RSA) […]