Une année de reconstruction pour les Bulls

Les Blue Bulls ont marqué de leur empreinte le rugby Sud-Africain et plus globalement de l’hémisphère Sud. L’équipe de Pretoria a en effet remporté trois des cinq dernières éditions du Super Rugby. Équipe redoutable et redoutée, elle avait fait du Loftus Versfeld une place quasiment imprenable lors de leurs années de sacre en 2007, 2009 et 2010. Chaque saison, les Bulls étaient partis en début de compétition avec une étiquette de favoris ou de grands outsiders. Mais pour 2012, ce ne sera plus le cas, une page s’est tournée, un cycle s’est terminé, c’est désormais l’heure de la reconstruction.

Pierre Spies Bulls Blue Capitaine Captain Springboks Die Boulle

Pierre Spies intronisé nouveau capitaine des Bulls de Prétoria - Crédits: Gallo Images

Les figures emblématiques de l’équipe sont déjà parties. Exit Guthro Steenkamp, Gary Botha, Victor Matfield, Bakkies Botha, Danie Rossouw, Fourie du Preez, Derick Kuun ou encore Gerhard Van den Heever, Jaco Pretorius, Stephan Dippenaar ou Stefan Watermeyer. A tous ses départs de joueurs, on peut également rajouter celui de Heyneke Meyer, qui a été nommé à la tête des Springboks vendredi dernier. Après une saison 2011 très décevante, une nouvelle équipe doit être rebâtie et de nouveaux leaders devront émerger.

Werner Kruger Bulls Blue Springboks Blue Boulle

Werner Kruger, la relève au poste de pilier

Un pack à viriliser

Les pertes les plus lourdes ont eu lieues devant. En première ligne, le duo G.Steenkamp et G.Botha a posé ses valises à Toulouse. Auteurs d’une saison 2010 de qualité exceptionnelle, leur importance a diminué en 2011. Le pilier des Springboks a été blessé durant la majeure partie de la compétition, alors que Gary Botha a eu beaucoup de mal à retrouver son rendement après une blessure importante. Ces différentes absences ont permis au trio Dean Greyling, Chiliboy Ralepelle et Werner Kruger de faire leurs preuves. Au final, leurs performances ont été encourageantes à l’image de leur confrontation à Durban contre la première ligne internationale des Sharks. Malgré la récente venue de Rayno Gerber, la faiblesse au niveau de la profondeur de banc pourrait leur être fatale dans un Super Rugby plus long et éprouvant.

Flip van der Merwe Bulls Blue Blou Boulle Springboks

Flip van der Merwe doit franchir un palier

En 2eme ligne, Victor Matfield ne sera plus sur les terrains, mais nous pourrons tout de même sentir son empreinte puisqu’il sera le consultant de la touche des Bulls. Les départs de Danie Rossouw et Bakkies Botha seront préjudiciables au niveau de la densité physique du pack, mais il pourrait permettre à Flip Van der Merwe de s’imposer comme un leader de combat. Cependant, ce dernier devra améliorer sa discipline pour devenir un élément clef de l’équipe. L’ancien 2eme ligne des Saints de Northampton, Juandré Kruger aura quant à lui une occasion idéale d’enfin s’imposer dans cette équipe. Élu meilleur 2eme ligne du championnat Anglais deux ans auparavant, ce joueur tarde à s’imposer au sein des Taureaux de Pretoria malgré des qualités physiques et techniques très intéressantes.

Dewald Potgieter Bulls Blue Blou Boulle Springboks

Dewald Potgieter sera t'il le leader attendu

Le poste de 3eme ligne a été celui le moins dégarni. Danie Rossouw et Derick Kuun sont partis, mais ils ne constituaient pas les alternatives premières de l’équipe. Cependant, une remise en question profonde devra avoir lieu chez la combinaison de 2011. Deon Stegmann n’a pas cessé de décevoir l’année passée, alors que Pierre Spies n’a pas eu le même rendement que les saisons précédentes. Dewald Potgieter n’a pour le moment pas encore répondu aux attentes portées sur lui. Capitaine des Emerging Springboks contre les Lions Britanniques, il était décrit comme le futur des Springboks mais il enchaine depuis début 2011 de déceptions en déceptions. A ce titre, la présence de jeunes talents sur le banc ne peut-être qu’une bonne chose. Arno Botha et CJ Stander ont tous les deux menés les équipes de jeunes Sud-Africaines, et seront prêts à pallier les différentes défaillances de leurs ainés. Gerrit Jan Van Velze et Jacques Potgieter sont également présents pour démontrer que les Bulls ne manquent pas de réservoir et offrent des solutions plus axées sur le défi physique.

Une ligne d’arrières excitante

Johann Sadie Western Province Blue Bulls

Johann Sadie transfuge des Stormers

i on peut émettre des craintes à propos de la tenue du paquet d’avants et sa fiabilité, la qualité des différents 3/4 des Bulls ne peut mettre que l’eau à la bouche de ses supporters. L’avènement du créatif François Venter au poste de premier centre et le recrutement de l’explosif Johan Sadie pourraient donner un nouvel élan à cette ligne d’arrières trop souvent prévisible. Cependant, l’emblématique Wynand Olivier ne laissera pas sa place aussi facilement, et même s’il reste peu convaincant offensivement, il a été le centre le plus actif défensivement l’an dernier. Au niveau du back three, l’ancien ailier du Cap JJ Engelbrecht formera avec Zane Kirchner et Björn Basson, un trio capable de déstabiliser de nombreuses défenses. On connait le potentiel important du jeune ailier, les qualités en l’air et de finisseur de Basson, ainsi que la créativité de Kirchner. Les Bulls possèdent les joueurs pour créer et être prolifiques devant la ligne d’essais adverses.

Francois Hougaard Bulls Blue Blou Boulle Springboks

Francois Hougaard enfin titulaire en 9?

Cependant, une ligne d’arrières de grande qualité est peu utile si la charnière n’est pas en mesure de lui distribuer des ballons rapides et de qualités. A ce sujet, la charnière des Bulls aura un rôle essentiel à jouer dans le rendement de leurs 3/4. Morné Steyn devrait être en pôle position à l’ouverture malgré la concurrence de Louis Fouché et Lionel Cronje. Ces deux derniers ne bénéficient pas de la même légitimité que le premier, mais Morné Steyn est vulnérable à ce poste. En effet, nous connaissons les carences de Morné Steyn dans le jeu courant, qui ont souvent été cachées par le talent de Fourie du Preez mais qui apparaissent criantes lorsque son équipe est dominée. Morné Steyn devra s’adapter au successeur de l’ancien 9 des Springboks. François Hougaard ou Jano Vermaak ? Le premier n’a jamais eu l’occasion de s’établir à long terme à ce poste, mais a clairement déclaré son intention non seulement de s’installer en 9, mais de s’élever à un niveau au dessus de Fourie du Preez. C’est le nouveau défi de ce compétiteur hors-pair. Aura t-il pour autant le talent de ses ambitions ? Cela sera délicat à juger sur les premières performances, car il le reconnait, il lui faudra du temps afin de retrouver son rendement optimum. Ainsi, le staff des Bulls devra faire un choix entre l’élève de Fourie du Preez et le dynamique Jano Vermaak, venu retrouver un second souffle après une fin de séjour compliqué sportivement du côté des Lions. Le premier représentant probablement le meilleur pari à long terme, le second représentant certainement le meilleur choix dans une optique à court terme.

Les Blue Bulls ne seront certainement pas les vainqueurs de ce Super Rugby, mais suivre l’évolution de cette équipe sera particulièrement intéressante. Pretoria aura une équipe en devenir, en reconstruction. Sans Victor Matfield, de nouveaux leaders charismatiques devront se montrer sur le terrain. Sans Bakkies Botha, de nouveaux leaders de combat devront imposer leur empreinte alors que l’absence de Fourie du Preez induit l’arrivée d’un nouveau leader de jeu. D’un point de vue stratégique, il sera également intéressant de voir l’approche qu’adoptera l’équipe en l’absence de Heyneke Meyer.

STARS: Pierre Spies, Morne Steyn
VALEURS SURES: Werner Kruger, Wilhelm Steenkamp, Dewaldt Potgieter, Bjorn Basson, Wynand Olivier
DOIVENT CONFIRMER: Flip Van der Merwe, Juandré Kruger, Jano Vermaak, Francois Hougaard, Dean Greyling
PÉTARDS MOUILLES: Chiliboy Ralepelle, Rayno Gerber, Zane Kirchner, Willie Wepener
A SUIVRE: Dawie Steyn, Arno Botha, CJ Stander, Van Velze, Louis Fouché, Johann Sadie, Francois Venter, JJ Engelbrecht, Jurgen Visser, Warwick Tecklenburg

EFFECTIF COMPLET ET DETAILLE

Tous les squads des franchises du Super Rugby sont disponibles dans la section “Effectifs – Super 15″ ou directement sur ce lien.

TRANSFERTS

Arrivées: Ulrich Beyers, Clayton Blommetjies, Arno Botha, Robbie Coetzee, Louis Fouché, Adri Jacobs, Mbongeni Mbonambi, Morné Mellett, Warwick Tecklenburg, Francois Venter & Jurgen Visser (Blue Bulls) / Daniel Adongo (Natal Sharks) / Jean Cook (Free State) / Lionel Cronje, JJ Engelbrecht & Johan Sadie (Stormers) / Rayno Gerber (Stade Français, FRA) / Luvuyiso Lusaseni (Leopards) / Jacques Potgieter (Eastern Province Kings) / Wilhelm Steenkamp (Cheetahs) / Dawie Steyn (Pumas) / Jano Vermaak (Lions) / Willie Wepener (ASM Clermont, FRA)
Départs: Bakkies Botha (RC Toulon, FRA) / Gary Botha & Gurthro Steenkamp (Stade Toulousain, FRA) / Francois Brummer & Dustin Jinka (Libres) / Stephan Dippenaar (SA Sevens) / Fourie du Preez & Danie Rossouw (Suntory Sungoliath, JPN) / Derick Kuun, Victor Matfield, Jaco Pretorius & Jaco Van der Westhuyzn (Retraite) / Bees Roux (Bordeaux Bègles, FRA) / Gerhard Van des Heever (Stormers) / Stefan Watermayer (Ospreys, WAL)

A SUIVRE (OU RETROUVER) DANS CET ORDRE

1- Rebels (Melbourne – AUS) / 2- Brumbies (Canberra – AUS) / 3- Force (Perth – AUS) / 4- Chiefs (Hamilton – NZL) / 5- Bulls (Pretoria – RSA) / 6- Waratahs (Sydney – AUS) / 7- Reds (Brisbane – AUS) / 8- Hurricanes (Wellington – NZL) / 9- Crusaders (Christchurch – NZL) / 10- Stormers (Cape Town – RSA) / 11- Blues (Auckland – NZL) / 12- Highlanders (Dunedin – NZL) / 13- Lions (Johannesburg – RSA) / 14- Cheetahs (Bloemfontein – RSA) / 15- Sharks (Durban – RSA)

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On
0 comments

Trackbacks

  1. […] Brumbies (Canberra – AUS) / 3- Force (Perth – AUS) / 4- Chiefs (Hamilton – NZL) / 5- Bulls (Pretoria – RSA) / 6- Waratahs (Sydney – AUS) / 7- Hurricanes (Wellington – NZL) / 8- Highlanders […]

  2. […] Brumbies (Canberra – AUS) / 3- Force (Perth – AUS) / 4- Chiefs (Hamilton – NZL) / 5- Bulls (Pretoria – RSA) / 6- Waratahs (Sydney – AUS) / 7- Reds (Brisbane – AUS) / 8- Hurricanes (Wellington […]

  3. […] Brumbies (Canberra – AUS) / 3- Force (Perth – AUS) / 4- Chiefs (Hamilton – NZL) / 5- Bulls (Pretoria – RSA) / 6- Waratahs (Sydney – AUS) / 7- Reds (Brisbane – AUS) / 8- Hurricanes (Wellington […]

  4. […] Brumbies (Canberra – AUS) / 3- Force (Perth – AUS) / 4- Chiefs (Hamilton – NZL) / 5- Bulls (Pretoria – RSA) / 6- Waratahs (Sydney – AUS) / 7- Reds (Brisbane – AUS) / 8- Hurricanes (Wellington […]

  5. […] Brumbies (Canberra – AUS) / 3- Force (Perth – AUS) / 4- Chiefs (Hamilton – NZL) / 5- Bulls (Pretoria – RSA) / 6- Waratahs (Sydney – AUS) / 7- Reds (Brisbane – AUS) / 8- Hurricanes (Wellington […]

  6. […] Brumbies (Canberra – AUS) / 3- Force (Perth – AUS) / 4- Chiefs (Hamilton – NZL) / 5- Bulls (Pretoria – RSA) / 6- Waratahs (Sydney – AUS) / 7- Reds (Brisbane – AUS) / 8- Hurricanes (Wellington […]

  7. […] Brumbies (Canberra – AUS) / 3- Force (Perth – AUS) / 4- Chiefs (Hamilton – NZL) / 5- Bulls (Pretoria – RSA) / 6- Waratahs (Sydney – AUS) / 7- Reds (Brisbane – AUS) / 8- Hurricanes (Wellington […]