Une nouvelle ère Black ?

Le titre de Champions du Monde 2011 remporté par les Blacks signait la fin de l’ère Graham Henry. Steve Hansen alors suppléant pendant ces 7 dernières années, s’est vu confier le titre de Head Coach pour les 4 prochaines saisons et pour conduire les Blacks à un nouveau titre loin de leurs terres. Le premier test pour Hansen commencera en Juin avec le Steinlager Tour, un ensemble de 3 tests matchs contre l’Irlande qui servira notamment de réparation au Rugby Championship (ou Four Nation, ou ex-Tri Nation avec l’arrivée de l’Argentine).

Steve Hansen All Blacks Manager Entrainer

Steve Hansen sera pour la première en charge des All Blacks

Une liste de 35 joueurs a été révélée le 14 Mai dernier pour participer au camp d’entrainement en vue d’une sélection pour ces tests. Comme à chaque changement d’ère post-coupe du monde, on s’attend à renouveau complet. Force est de constater que ce n’est souvent pas le cas. Steve Hansen s’est appuyé sur un socle solide (et vieillissant) de champions du monde. 35 noms qui révèlent donc quelques surprises, notamment vis-à-vis de l’état de forme de certains joueurs.

La nouvelle génération :

On peut noter l’arrivée de quelques joueurs de la nouvelle génération, des joueurs nés après 1988 et qui promettent un bel avenir aux All Blacks. Notamment, Beauden Barrett l’ouvreur de 21 ans des Hurricanes qui symbolise le renouveau de son équipe. Une belle animation offensive, du bon jeu au pied avec de bonnes statistiques face aux perches, ce joueur pourrait être le futur Dan Carter. Son coéquipier Julian Savea (21 ans également) a également montré un gros potentiel à l’aile, de quoi rappeler un certain Jonah Lomu. Il a notamment inscrit un triplé face aux Melbourne Rebels ce week-end.

Le renouveau vient également des jeunes qui brillent chez les Chiefs : Tawera Kerr-Barlow (demi de mêlée, 21 ans), Ben Tameifuna (20 ans, pilier), Sam Cane (20 ans, 3ème ligne), Brodie Retallick (21 ans, 2ème ligne). A noter, la sélection (enfin) d’Aaron Smith (23 ans) qui a mis Jimmy Cowan sur le banc au sein de l’effectif des Highlanders et qui est également le demi de mêlée des NZ Maoris depuis 2010. Cependant, on s’aperçoit rapidement que ces jeunes talents sont peu nombreux et que le coach Hansen a privilégié s’appuyer sur une base solide de Champions du Monde.


Le socle mondialiste :

Piri Weepu Blues Hurricanes Wellington All Blacks

Contesté, Piri Weepu est pourtant présent!

Sur les 35 joueurs sélectionnés, 22 ont été sacrés champions du monde en Novembre dernier. Ainsi, on retrouve les Mc Caw, Carter, Dagg, Franks, Whitelock, Jane, Nonu, Ellis, Williams (Ali et Sonny Bill), Mealamu, Thompson, Smith, Vito, Cruden,… et Weepu.

Oui Piri Weepu, celui dont l’état de forme du moment laisse perplexe. Peu de titularisation depuis le début de saison avec les Blues (6 fois titulaire en 9 sur 13 matchs, toujours pas titulaire ce week-end face aux Highlanders), des prestations en demi-teinte. Pire, le joueur a été fermement invité à perdre du poids avant de rejoindre le squad black par le coach Hansen. Une sorte de “Maigrir ou Partir”. Un choix qui peux donc diviser surtout que certains joueurs comme TJ Perenara (Hurricanes, 21 ans) font sensation depuis le début de saison au sein de leur club.

On peut également discuter de la sélection de Carter et Mc Caw. En effet, Richie Mc Caw, n’a disputé que 3 matchs en Super 15 cette saison, dont un seul en tant que titulaire à son poste de troisième ligne aile. Dan Carter a, quant à lui, fait son retour à la compétition le 24 Mars dernier après sa blessure aux adducteurs qui l’avait contraint au forfait pendant le coupe du monde. Depuis, il a été 8 fois titulaire mais seulement trois fois en 10, Tom Taylor lui étant préféré au poste de demi d’ouverture. On peut donc s’interroger sur l’état de forme de ces joueurs.

Les oubliés :

Robbie Fruean Crusaders Canterbury All Blacks

Absence surprenante de Robbie Fruean

Comme dans chaque sélection, il y a toujours des oubliés, ceux qui sont titulaires tous les matchs, qui sont en pleine forme, qui jouent magnifiquement bien mais qui ne sont pas sélectionnés. Un exemple? Robbie Fruean. Le 3/4 centre a montré un gros potentiel depuis le début du Super XV, gros perforateur, très disponible, 12 fois titulaires en 12 matchs, 6 essais, mais pas suffisant pour convaincre Steve Hansen. D’autres joueurs étaient également attendus : Matt Todd flanker des Crusaders qui a su montrer qu’il était bien plus qu’une doublure de Richie Mc Caw durant l’absence de ce dernier, Tom Taylor, l’ouvreur des Crusaders qui a fait glisser Dan Carter au centre (rien que ça), Andre Taylor, l’arrière des Hurricanes et actuel meilleur marqueur du Super Rugby, Sean Maitland qui complète à merveille le duo offensif Dagg-Guildford des Crusaders… Beaucoup de talents qui auraient pu (auraient du) être sélectionnés pour cette série de tests matchs. Mais s’ils continuent sur leur bonne lancée, on pourrait les retrouver lors de la tournée d’automne dans l’Hémisphère Nord.

Cette liste de 35 joueurs est cependant amenée à changer, notamment avec le forfait de Cory Jane (cheville) remplacé par Zac Guildford, dont la non-sélection malgré un très bon début de saison laissait penser qu’il payait une nouvelle fois ses déboires personnels de l’année dernière. Richard Kahui qui s’est luxé l’épaule contre les Reds est également forfait, ce qui devrait profiter à Hosea Gear. Enfin Keven Mealamu est également incertain pour cette tournée ce qui devrait amener Steve Hansen à tester le talonneur des Chiefs Hikawera Elliot.

Les 35 joueurs retenus initialement pour le camp d’entrainement :

Piliers : Charlie Faumuina (25 ans, Blues), Tony Woodcock (31 ans, Blues), Ben Tameifuna (21 ans, Chiefs), Wyatt Crockett (29 ans, Crusaders), Ben Franks (28 ans, Crusaders), Owen Franks (24 ans, Crusaders)
Talonneurs : Keven Mealamu? (33 ans, Blues), Andrew Hore (33 ans, Highlanders)
Deuxième-ligne : Ali Williams (31 ans, Blues), Brodie Retallick (21 ans, Chiefs), Luke Romano (26 ans, Crusaders), Samuel Whitelock (23 ans, Crusaders)
Troisième-ligne : Richie McCaw (31 ans, Crusaders), Kieran Read (26 ans, Crusaders), Adam Thomson (31 ans, Highlanders), Victor Vito (24 ans, Hurricanes), Sam Cane (20 ans, Chiefs), Brad Shields (21 ans, Hurricanes), Luke Whitelock (21 ans, Crusaders).
Demi de mêlée : Tawera Kerr-Barlow (21 ans, Chiefs), Aaron Smith (23 ans, Highlanders), Piri Weepu (28 ans, Blues), Andy Ellis (28 ans, Crusaders).
Demi d’ouverture : Dan Carter (30 ans, Crusaders), Aaron Cruden (23 ans, Chiefs), Beauden Barrett (21 ans, Hurricanes).
Ailiers : Zac Guildford (23 ans, Crusaders), Julian Savea (21 ans, Hurricanes), Tamati Ellison (29 ans, Highlanders), Richard Kahui? (27 ans, Chiefs).
Centres : Conrad Smith (30 ans, Hurricanes), Ma’a Nonu (30 ans, Blues), Sonny Bill Williams (26 ans, Chiefs).
Arrières : Israel Dagg (23 ans, Crusaders), Ben Smith (25 ans, Highlanders)

 

Author: Camille

Camille, tombée dans la marmite du rugby quand elle était petite (papa rugbyman oblige). Les 6 mois que j’ai passés en chez les Kiwis ont fortement contribué à développer ma passion pour le rugby de l’Hémisphère Sud. Bien sûr, comme tout les Néo-Zélandais j’ai développé un faible pour Richie Mc Caw et Dan Carter et une certaine arrogance lorsqu’il faut parler des Wallabies (tout ça avec ironie). Je défends bec et ongles le club des Manawatu Turbos, malgré les moqueries de certains (oui j’ai porté un saut vert sur ma tête pour aller les supporter et non il n’y a pas de photo à l’appui)!!

Share This Post On
0 comments

Trackbacks

  1. […] Rugby à XIII « Une nouvelle ère Black ? […]