Composition des Fidji pour défier la Géorgie

Inoke Male vient d’annoncer son XV de départ des Fidji pour affronter la Géorgie ce samedi à Tbilissi.

Auteurs d’un début de tournée désastreux avec deux défaites de plus de 50 points face à l’Angleterre puis l’équipe B d’Irlande, les Fidjiens doivent se reprendre contre les modestes Géorgiens pour ne pas rentrer bredouille au pays. Mais ce ne sera pas simple dans un cadre hostile, Tbilissi la capitale Géorgienne, peu habituel pour ces joueurs. L’équipe reste globalement très faible malgré l’arrivée de quelques Européens comme Jerry Yanuyanutawa transféré cet été des Brumbies aux London Irish et du Palois Saula Radidi.

Verenki Goneva des Leicester Tigers titulaire avec les Fidji

Les Fidjiens compteront sur le talent de Vereniki Goneva pour faire la différence

Il ne fait aucun doute qu’Inoke Male critiquera les clubs Européens coupables de ne pas avoir, selon lui, accepté de libérer des joueurs ou les nations Européennes qui naturalisent, la aussi soit disant, ses joueurs, mais il faudra aussi prendre en compte ses mauvais choix lors de la composition de son groupe! Là où les Samoa et les Tonga obtiennent des succès, l’archaïsme du fonctionnement de la fédération Fidjienne a pour résultat une tournée aussi ridicule. Le choix du capitaine en l’absence de Deacon Manu est lui aussi ridicule! Beaucoup de choses sont à revoir afin que les Flying Fijians refassent rêver les foule dans un sport autre que le Rugby à VII. Trois joueurs évoluant en France seront sur la feuille de match dont deux Palois (Radidi et Josefa Domalailai) et le Bordelo Bèglais Metuisela Talebula.

XV de départ: 1. Jerry Yanuyanutawa (London Irish, ENG) – 2. Viliame Veikoso (Suva, FIJ) – 3. Setefano Somoca (Nadroga, FIJ) – 4. Leone Nakawara (Tailevu, FIJ) – 5. Apisolame Ratuniyarawa (North Harbour, NZL) – 6. Api Naikatani (Toyota Verblitz, JPN) – 7. Malaki Ravulo (North Harbour, NZL) – 8. Iliesa Ratuva (Nadroga, FIJ) – 9. Nicola Matawalu (Glasgow Warriors, ECO) – 10. Jonetani Ralulu (Nadroga, FIJ) – 11. Watisoni Votu (Lautoka, FIJ) – 12. Vereniki Goneva (Leicester Tigers, ENG) – 13. Saula Radidi (Section Paloise, FRA) – 14. Aisea Natoga (Nadroga, FIJ) – 15. Metuisela Talebula (Bordeaux Bègles, FRA)

Banc: 16. Tuapati Talemaitoga (Southland, NZL) – 17. Manasa Saulo (Suva, FIJ) – 18. Seremaia Naureure (Nadroga, FIJ) – 19. Josefa Domolailai (Section Paloise, FRA) – 20. Nemani Nagusa (Wanganui, NZL) – 21. Kelemedi Bola (Lautoka, FIJ) – 22. Samu Wara (Northern Suburbs, AUS) – 23. Malakai Volau (Suva, FIJ)

Le groupe complet des Fidji est à retrouver sur cette page!

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On
0 comments