Quade Cooper, un beau gâchis

Surprise au réveil ce matin où je vois circuler des tweets Australiens annonçant le départ de Quade Cooper du rugby à XV Australiens. Pensant d’abord à un énième caprice de la starlette Australienne, je me rends bien vite compte que cette fois ci cela semble sérieux. Bien que rien ne soit encore officiel ni du côté de la fédération, ni du côté des Reds voire de l’encadrement du joueur, le divorce semble bel et bien consommé.

Quade Cooper va quitter le rugby Australien pour la boxe ou le rugby à 13

Quade Cooper sur un ring de boxe? Une éventualité tout comme un transfert vers le Rugby à XIII

Deux saisons et puis plus rien! C’est de manière un peu réductrice un résumé de la carrière de Quade Cooper en rugby à XV. L’arrivée d’Ewen McKenzie comme entraîneur des Reds en 2010 conjuguée au départ de Berrick Barnes vers les Waratahs ont permis à Quade Cooper de devenir titulaire à l’ouverture de la franchise du Queensland. Sur deux saisons, associé à Will Genia, il s’imposera comme l’un des meilleurs ouvreurs de la planète en ayant tour à tour délogé Matt Giteau et Berrick Barnes au sein des Wallabies. Malgré une faiblesse défensive évidente (la fameuse porte de saloon) il compense par des skills hors du commun, une explosivité, une créativité, globalement une qualité technique exceptionnelle. Regardez la vidéo ci dessous, six minutes de bonheur pour apprécier le talent de Quade Cooper.

Une des caractéristiques du jeu de Quade Cooper est également son irrégularité et sa faible capacité à résister à la pression. Après un Super Rugby et un Tri Nations 2011 tout deux remportés grâce, entre autres, à ses performances, Quade Cooper sombre lors de la Coupe du Monde et touche le fond en se blessant lors du dernier match de classement face au Pays de Galles. Après avoir essayé de revenir à son meilleur niveau cette saison, il a une nouvelle fois rechuté lors du Rugby Championship, point de départ de ses frasques et sorties médiatiques. Dès son départ du groupe des Wallabies sur blessure et après quelques matchs insipides, il se lâche sur twitter et clame son ennui de jouer avec cette équipe d’Australie, son désir d’évoluer dans le même club que son grand ami Sonny Bill Williams mais surtout critique le sélectionneur national Robbie Deans, coupable selon lui d’avoir crée une ambiance “toxique” au sein des Wallabies. Si avec Jim Carmichael, le président des Reds passablement énervé, les choses se sont arrangées autour d’un café, la donne n’a pas été la même avec la fédération Australienne, l’ARU en profitant pour infliger une amende record à Cooper mais en revoyant également les clauses de son contrat.

Quade Cooper rêve de jouer avec Sonny Bill Williams

Quade Cooper souhaite jouer avec Sonny Bill Williams

Car c’est bien évidemment autour du contrat que le bât blesse! Quade Cooper a bien prolongé en juin 2012 avec les Queensland Reds jusqu’en 2015, mais ce contrat ne sera valable que si l’ARU prolonge elle aussi avec le joueur, une spécificité contractuelle proposée aux internationaux Australiens afin de résister aux offres Européennes et Japonaises mais également afin de ne pas handicaper les franchises déjà restreintes par un salary cap contraignant. Depuis deux ans Quade Cooper est représenté par Khoder Nasser qui est également l’agent de Sonny Bill Williams et autour de qui gravite le très controversé Anthony Mundine. La spécificité de Nasser est de pousser les négociations jusqu’aux limites pour arracher un contrat d’une année au tarif le plus élevé avec le moins d’engagements! SBW s’acquitte très bien de ce mode de fonctionnement car, malgré une hypocrisie non feinte, il reste toujours 100% professionnel. Ce n’est cependant pas le cas de Quade Cooper qui depuis quelques mois énerve passablement la fédération Australienne. Après lui avoir offert un contrat équivalent à celui qu’il a signé en 2012, les frasques de l’ouvreur ont été l’argument majeur pour revoir les modalités du contrat proposé. Outre une amende de AU$ 60,000 (dont AU$ 20,000 avec sursis) et trois matchs de suspensions, le nouveau contrat proposé par l’Australian Rugby Union a été fortement dégradé et aucun “top up” n’a été proposé, un manque à gagner d’environ AU$ 200,000 par an pour le joueur. En gros, Quade Cooper ne ferait plus partie du groupe des 30 joueurs les plus importants du rugby Australien s’il signait! Une claque en forme d’incitation au départ offert par l’ARU qui semble être lassée par son joueur et qui souhaite probablement faire un exemple, Kurtley Beale et James O’Connor ayant été tentés il y a peu de temps d’utiliser les mêmes techniques de négociation. Ces derniers seraient d’ailleurs les plus à même de le remplacer au poste d’ouvreur ces prochaines années.

Will Genia orphelin de Quade Cooper

Will Genia sans Quade Cooper, fin d'une charnière magique

Les Queensland Reds se trouvent désormais dans une situation délicate alors que les non internationaux ont déjà repris l’entraînement. Sinistrés au poste d’ouvreur en 2012, ils avaient du faire appel à 5 joueurs au cours du Super Rugby. Comptant sur Quade Cooper pour 2013, Richard Graham et Ewen McKenzie ont laissé partir Sam Lane aux Waratahs ainsi que Dallan Murphy à Aix en Provence. Désormais seuls Michael Harris et le très jeune Ulupano “UJ” Seuteni peuvent jouer à l’ouverture au sein du squad des Queensland Reds. De plus, salary cap oblige, ils n’ont pu s’aligner sur les Melbourne Rebels pour conserver Scott Higginbotham afin de répondre aux demandes de Quade Cooper. De quoi passablement énerver Jim Carmichael, Ewen McKenzie ainsi que tous les supporters du Queensland qui ont toujours soutenu leur ouvreur fantasque.

Quelle suite pour Quade Cooper? Son dernier tweet aux côtés de Mike Tyson ainsi que les habitudes du clan Nasser-Mundine pourraient le faire rebondir en boxe, le joueur ayant déjà annoncé qu’il souhaitait monter sur le ring. Si cette perspective peut faire rire, on ne doute pas un instant que, comme pour Sonny Bill Williams, les deux agents trouveront bien une “saucisse” pour que leurs poulains puissent s’imposer facilement. On parle également d’un départ vers l’Europe ou le Japon mais au cours de ses déclarations Quade Cooper n’a jamais annoncé avoir envie de quitter l’Australie. Une destination plus que probable est le rugby à XIII (la NRL vient de signer un contrat de diffusion record d’1 milliard de dollars Australiens avec la Fox et Channel Nine) où, même si son style de jeu ne parait pas du tout adapté, il pourrait enfin jouer avec son grand pote SBW. Après avoir débuté sa carrière en 2007 à Brisbane chez les Reds, avoir porté les maillots des Souths Brisbane Magpies et des East Coast Aces en Australian Rugby Championship, et avoir été international à 38 reprises (pour 68 points marqués), l’histoire de Quade Cooper avec le Rugby Australien pourrait officiellement se terminer dans les prochains jours. A moins d’un énième rebondissement! Affaire à suivre sur SudRugby et sur twitter!

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On

Trackbacks

  1. […] Quade Cooper, un beau gâchis « Sud Rugby est disponible sur iPhone !! […]

  2. […] du moins quand on est pas une groupie irréfléchie d’un de ces deux joueurs. Donc ce matin, Quade Cooper a officialisé la rumeur d’une conversion à la boxe et débutera sa carrière sur les rings en ouverture du combat entre son grand pote Sonny Bill […]

  3. […] lors du Rugby Championship mais n’est pas performant et se blesse… Sorti du groupe, il se lâche dans la presse en critiquant l’entraîneur kiwi, le style de jeu qu’il souhaite mettre en place et […]