Bryan Habana – Une nouvelle star sur la Rade

Alors que la saison 2013 du Super Rugby n’a pas encore débuté, on sait déjà qu’un joueur ne participera pas à l’édition 2014, l’ailier des Springboks Bryan Habana! En effet Mourad Boudjellal le président du RC Toulon a admis à demi mots que le joueur des Stormers et de la Western Province avait de grandes chances de rejoindre le sud de la France (10 chances sur une échelle de 1 à ….. 10). Rien ne sera officiel avant quelques mois, une loi stupide de la LNR empêchant les clubs Français d’officialiser leurs recrues, ce qui laisse la place à une belle hypocrisie.

Bien que sous contrat encore deux saison en Afrique du Sud, Habana a donc obtenu un bon de sortie “pour services rendus” et pourra enfin rejoindre l’Europe. De plus, Heyneke Meyer ne semble pas hésiter à sélectionner avec les Springboks des joueurs évoluant hors du pays, ce qui nous laisse espérer voir l’ailier “supersonique” porter le maillot de la nation Arc en Ciel encore quelques temps. Il faudra attendre de connaître plus d’éléments concernant ce transfert car, bien que le Super Rugby se termine en juillet, les joueurs Sud Africains doivent souvent participer à la Currie Cup qui se termine en novembre avant de valider leurs transferts. Donc la date d’arrivée du joueur est encore incertaine!

L’ancien capitaine des Springboks John Smit, aujourd’hui aux Saracens, étant également annoncé pour la saison prochaine, la colonie Sud Africaine dans le Var risque d’être très impressionnante avec cette nouvelle mutation. Cinq tauliers des Springboks des années 2000 avec les Bakkies Botha, Danie Rossouw et Joe Van Niekerk déjà présents au club!

Bryan Habana jouera pour le RC Toulon en Top 14

Bryan Habana devrait quitter les Stormers pour le RC Toulon la saison prochaine

Bryan Habana est né le 12 juin 1983 à Johannesburg et, bien que sa carrière en Currie Cup et Vodacom Cup ait commencé aux Golden Lions, c’est en portant les couleurs des Bulls (les voisins du Gauteng à Pretoria) en Super Rugby qu’il s’est fait connaître au plus haut niveau. Il fera d’ailleurs ses débuts avec les Springboks en 2004 sans avoir joué une minute en Super 12 auparavant! Une belle performance! Entre 2005 et 2009, il portera durant cinq saisons le maillot des Bulls en Super Rugby remportant par la même occasion les deux premiers titres d’une franchise Sud Africaine dans cette compétition en 2007 et 2009. Cette année 2009 sera faste pour lui avec également le titre en Currie Cup en poche, la victoire en Tri Nations avec les Springboks mais surtout le succès lors de la tournée des Lions Britanniques & Irlandais après trois matchs monstrueux. On ne peut pas non plus oublier son exceptionnelle saison 2007 ou, en plus du Super Rugby, il est sacré champion du Monde en France et nommé meilleur joueur IRB de l’année!

Cependant l’état de grâce d’Habana ne dure pas et coïncide avec son transfert à Cape Town où il portera les couleurs des Stormers et de la Western Province dès 2010. Ses performances déclinent (tout comme celles des Springboks) alors que la franchise du Cap améliore sensiblement son niveau de jeu. Il semble avoir perdu en vitesse et en inspiration alors que Peter Grant, Jean de Villiers, Jaque Fourie ou Juan de Jongh sont réputés plus joueurs que leurs homologues des Bulls! Tel un Aurélien Rougerie au niveau plus que passable à l’aile, il a été envisagé un temps de le reconvertir en second centre, une idée vite avortée. En gros son niveau des saisons 2010 et 2011 en faisait le candidat parfait pour être recruté par l’Aviron Bayonnais! Mais tout à changé en 2012 où Habana semble avoir retrouvé son jeu d’il y a trois saisons. Après un excellent Super Rugby avec les Stormers, il performe avec des Springboks en reconstruction et se voit récompenser par le prix du meilleur Sud Africain de l’année 2012! Son essai inscrit face aux All Blacks à Dunedin est élu plus bel essai de l’année par l’IRB! Il remporte également son premier titre à Cape Town, une Currie Cup avec la Western Province!

Avec leurs gros renforts (Elton Jantjies, Pat Cilliers ou Jaco Taute), les Stormers peuvent être considérés comme des favoris pour le titre en Super Rugby 2013, titre qui serait le troisième dans la compétition de l’hémisphère Sud pour Bryan Habana. Un bien beau cadeau avec de terminer sa carrière en Europe! Un très bon coup en tout cas pour Mourad Boudjellal qui voit là son rêve être exaucé!

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On
0 comments