Interview de Benjamin Garcia, joueur des Brisbane Broncos à XIII

Ben Garcia jouera pour l'équipe réserve des Brisbane Broncos en NRL en 2013

Benjamin Garcia portant le maillot des Broncos de Brisbane avant un entraînement avec l'effectif de la Toyota Cup

C’est un soir sur twitter que j’ai appris, grâce à Rodolphe Pires, qu’un français, Benjamin Garcia, allait évoluer pour les Brisbane Broncos en 2013. Le troisième Français à percer en Australie après Jérôme Guisset et Dimitri Pelo aux Canberra Raiders. Même s’il s’agit de Rugby à XIII, une interview était de circonstance sur Sud Rugby! Vous pourrez suivre son parcours sur son compte twitter.

Benjamin évoluera la saison prochaine en Toyota Cup avec les Brisbane Broncos ainsi qu’avec les Wynnum Manly Seagulls en Queensland Cup (attention à ne pas confondre avec les Manly Warringah Sea Eagles, basés dans les Northern Beaches de Sydney et non dans la banlieue de Brisbane). La Toyota Cup est la compétition disputée par les équipes juniors (âgés de 17 à 19 ans) des clubs de NRL, la compétition nationale de Rugby à XIII en Australie et Nouvelle Zélande. Les Broncos ont remporté à 6 reprises la championnat de première division de Rugby League en Australie et ont compté dans leurs rangs plusieurs légendes du Rugby à XIII comme Darren Lockyer mais aussi Wendell Sailor et Brad Thorn que nous connaissons bien depuis leur passage à XV.

  • Peux-tu nous raconter ton parcours avant ton arrivée en Australie ?

Mon frère Antony jouait à Château Renard a XV. Originaire de Apt j’ai donc commence tout petit avec Apt à XV. Puis suis parti jouer à XIII toujours à Apt car le club de Rugby à XV a cessé d’exister! En Cadet je suis passe au SO Avignon XIII où j’ai commencé à jouer en équipe première dans le championnat de France a l’age de 17 ans au poste de 2nd ligne. International Cadet & Junior, je m’entraînai donc depuis des années avec des joueurs Australiens d’Avignon qui m’ont donne envie de découvrir le Rugby a XIII de chez eux. Depuis ce jour partir jouer là bas était mon objectif.

  • Dans quel cadre t’es-tu rendu en Australie? Avais tu des contacts avec un club de Rugby League ou as tu tenté seul l’aventure ?

Je suis tout d’abord rentré en contact avec Didier Lacreu, un ancien joueur des Juniors de Montpellier à XV et à XIII, qui m’a ensuite présenté Laurent Garnier, ancien joueur des Girondins de Bordeaux XIII et du XIII Catalan, qui vit désormais en Australie. Avec eux j’ai donc construit mon projet il y a maintenant plus d’un an. Laurent (Niveau 2 a XIII, NRL et Niveau 1, Rugby ARU) coache une équipe academy d’une club affilié des Broncos de Brisbane, les Wynnum-Manly Seagulls dans la banlieue de Brisbane. Je suis donc arrivé dans le club des Seagulls en novembre 2011 pour la pré-saison.

  • Comment s’est passée ton adaptation avec les Wynnum Manly Seagulls? Es tu satisfait de ta première saison ?

Didier et Laurent avaient été très clair la dessus, je devais faire mes preuves à l’inter-saison pour prétendre rester en Australie. Ce que j’ai très vite fait! J’ai donc partagé mes journées entre mon boulot à décharger des containers sur le port de Brisbane et les entraînements le soir. J’ai joué 3 matchs avec l’équipe 1 (Réserve des Broncos) et été élu Joueur de l’année 2012 avec les Colts (Juniors – de 20 ans). L’équipe première des Wynnum-Manly Seagulls a gagné le championnat des reserves NRL du Queensland et les Colts ont été finalistes! Quand j’y repense maintenant, oui mon année 2012 a été un bonne année!

  • Avant de débuter l’entrainement de pré saison avec les Brisbane Broncos, as tu été contacté par d’autres clubs de NRL ?

Pas par des clubs de NRL mais par des clubs de Super League… (Première division de Rugby à XIII en Angleterre)

  • Quel est ton programme sportif pour l’année 2013 ? Est-il trop tôt pour envisager quelques apparitions en NRL ?

Je m’entraîne pour l’instant avec l’équipe de la Toyota Cup de Broncos (qui joue en Ouverture de tous les matchs télévisés de la NRL), depuis début novembre. J’espère bien y être titulaire à part entière et aussi jouer pour la réserve des Seagulls s’ils font appel à moi. La NRL est si proche et si loin a la fois… Les Broncos sont une des équipes les plus compétitives du championnat lors de ces 25 dernières années. Il va falloir beaucoup de travail et un peu de chance pour me voir déjà atteindre mon objectif en 2013!

Benjamin Garcia avec le maillot des Wynnum Manly Seagulls pour la Queensland Cup

Benjamin Garcia jouera également pour les Wynnum Manly Seagulls

  • Mis à part l’aspect médiatique, quelles sont les principales différences entre le Rugby à XIII pratiqué en France et celui pratiqué en Australie ?

L’aspect de la préparation est vraiment différent! Les inter-saisons durent 4 mois ici, 4 mois où le rythme et l’intensité vont crescendo… Et l’on attaque début novembre déjà très fort pour commencer une sélection naturelle. Ensuite il y a la concurrence qui joue dès le premier entrainement, ce qui nivelle tout le monde vers le haut automatiquement.

  • Quel est ton ambition au niveau international? Espères tu faire partie du groupe France lors du Mondial qui aura lieu l’an prochain ?

Bien sur ! c’est même un de mes objectifs prioritaire. Jouer chez moi à Avignon contre les Champions du monde en titre, les Kiwis, est une de mes motivations première.

  • Hormis le rugby, quelles sont tes activités principales dans le Queensland?

La règle mise en place par la NRL en 2008, année de la création de la Toyota Cup est que tous les joueurs de moins de 20 ans intégrant un squad de Toyota Cup NRL doivent avoir un travail ou suivre un cursus scolaire. Donc je travaille dans le Leagues Club des Seagulls pendant la journée, ce qui me permet de me libérer pour mes entraînements quotidiens.

  • Avec les récents résultats des Queensland Reds en Super Rugby, il se dit que le Rugby Union est devenu plus populaire que le Rugby League à Brisbane. Comment ressens-tu ça de l’intérieur?

Les Broncos de Brisbane sont une véritable religion ici! Moi qui suis de la région PACA, je pourrais les comparer à l’OM pour Marseille! Et pourtant les Reds du Queensland sont a Brisbane depuis plus de 100 ans… Le XIII est très très populaire dans le Queensland, Il n’y a qu’a voir les affluences de spectateurs au Suncorp Stadium où jouent ces 2 équipes. Il se dit même ici que le XIII a plus à craindre de l’AFL (Aussie Rules) que du Rugby a XV !

  • Pourrais-tu envisager un retour vers le XV?

Je n’aurai que 20 ans en avril prochain alors je pense sincèrement que tout est encore possible pour moi! Mon objectif reste de jouer avec les meilleurs Treizistes du monde pour l’instant. A l’avenir, je choisirais le club qui m’offrira l’opportunité d’intégrer la meilleure organisation professionnelle du moment. Si elle est a XV pourquoi pas…

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On
0 comments