Digby Ioane quitte les Reds pour le Stade Français

Le Stade Français Paris vient de réaliser un très gros coup sur le marché des transferts en engageant l’ailier des Wallabies et des Queensland Reds Digby Ioane pour deux saisons, moyennant un salaire de $AU 1.2 M la saison soit environ 940k€. Un superbe renfort pour le club Parisien qui signe un joueur en grande forme et seulement âgé de 28 ans. Le départ d’Australie du fantasque ailier Australien a été officialisé aussi bien par l’ARU (la fédération Australienne) que par les Queensland Reds via leur président Jim Carmichael et la club parisien. Une très grosse perte pour les Wallabies à deux ans de la Coupe du Monde, Digby Ioane ne pouvant être convoqué en équipe nationale en évoluant hors d’Australie! Un coup dur pour Robbie Deans (et son probable successeur Ewen McKenzie) qui sera également privé de Drew Mitchell annoncé au RC Toulon.

Digby Ioane Stade Francais Queensland Reds Wallabies Australie Sunnybank Dragons

Digby Ioane portera la saison prochaine le maillot du Stade Français Paris avec qui il s'est engagé pour 2 ans

Digby Ioane est né le 14 juillet 1985 à Wellington en Nouvelle Zélande de parents Samoans qui se sont installés à Melbourne quand il était âgé de 5 ans. Installé dans la banlieue de Dandenong, il ne s’intéresse pas au Aussie Rules, sport numéro 1 dans l’état de Victoria mais plutôt aux deux rugby, pratiquement le XV le samedi et le XIII le dimanche. Il quittera Melbourne en 2002 pour rejoindre le prestigieux St. Joseph’s College Gregory Terrace de Brisbane et ainsi faire partie des équipes nationales Schoolboys en 2002 et 2003. Licencié aux Sunnybank Dragons, il fera partie de l’académie des Queensland Reds en 2004 et 2005 et sera également sélectionné au sein des équipes nationales -19 ans et – 21 ans. Sans avoir participé à une seule rencontre de Super 12 (à l’époque), Eddien Jones le sélectionne pour la tournée de Novembre des Wallabies en novembre 2015. S’il ne participe à aucun test match officiel, il sera titulaire lors de la victoire des Aussies face aux Barbarians Français à Bordeaux. Il s’engage l’année suivante pour la nouvelle franchise Australienne de Perth, la Western Force, pour deux saisons où il s’impose rapidement comme titulaire grâce à sa puissance et ses skills. Il fera ses débuts internationaux en juin 2007 face au Pays de Galles avant d’être oublié par John Connolly dans le groupe des Wallabies pour la Coupe du Monde en France. Il terminera donc l’année 2007 en jouant pour les Melbourne Rebels lors de l’unique édition de l’Australian Rugby Championship.

Digby Ioane retourne ensuite dans le Queensland chez les Reds, invoquant des soucis d’adaptation sur la côte ouest Australienne et l’éloignement familial. Les saisons 2008 & 2009 sont difficiles pour les Reds de Phil Mooney qui terminent en fond de classement. Mais Digby conserve la confiance de Robbie Deans même si Drew Mitchell, Lachie Turner ou Lote Tuqiri sont plus souvent alignés à son poste au niveau international. Replacé au poste de second centre début 2009, il démontre une nouvelle fois ses excellentes qualités défensives et brille à un poste où il n’était pas attendu. Il doit malheureusement subir une reconstruction complète de l’épaule en 2009 et ne fera son retour qu’en fin de saison pour la tournée d’Automne. La signature d’Ewen McKenzie aux Queensland Reds en 2010 relance considérablement l’équipe et son jeu, permettant ainsi à Ioane d’exprimer au mieux ses qualités offensives et ses skills. Après un excellent Super Rugby, il se blesse malheureusement en “chahutant” avec son grand frère dans le jardin familial et manquera le Tri Nations puis la tournée d’Automne, regardant ses coéquipiers James O’Connor et Drew Mitchell briller à l’aile, en particulier face au XV de France à Saint Denis. Les blessures le laissent enfin tranquille et il enchaîne les grosses saisons depuis 2011 avec à la clé un Super Rugby et un Tri Nations! Indiscutable avec les Wallabies et les Reds, il est cependant souvent sanctionné pour des altercations en boite de nuit, des critiques musclés sur twitter ou des placages un peu trop violents! Etant donné la vie nocturne Parisienne, il devra rester calme! Paris profite en tout cas de litiges financiers entre le joueur, sa fédération et sa province pour signer un des tout meilleurs joueurs du circuit professionnel mondial.

Digby Ioane
Né le 14/07/1985 à Wellington (NZL)
Wallabies: 34 sélections / 55 points (depuis 2007)
Super Rugby: Queensland Reds (depuis 2008) – Western Force (2006-07)
ARC: Melbourne Rebels (2007)
QPR: Sunnybank Rugby (depuis 2004)

Rapidité, skills, puissance, raffuts, excellent défenseur, excentricité… c’est tout simplement un des meilleurs ailiers de la planète qui s’est engagé avec le Stade Français!

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On
0 comments

Trackbacks

  1. […] Digby Ioane quitte les Reds pour le Stade Français […]