Journées de l’Arbitrage 2013

Vous avez certainement remarqué que depuis le 23 octobre dernier ont lieu les “Journées de l’arbitrage” qui se termineront le 3 novembre prochain. Organisées par La Poste avec les Fédérations et Ligues professionnelles partenaires, elles s’attachent chaque année à sensibiliser les joueurs et le grand public à l’importance du rôle de l’arbitre et à susciter de nouvelles vocations sur tout le territoire.

Un programme exceptionnel qui se déroulera en deux temps est prévu. Premièrement, des actions symboliques seront organisées lors des matchs professionnels et amateurs pour mettre les arbitres à l’honneur au cours de plus de 500 rencontres sur tout le territoire. Ensuite 350 stages de formation permettront à des jeunes de 14 à 18 ans de prendre le sifflet pour découvrir la fonction arbitrales aux côtés d’arbitres expérimentés. Les actions symboliques seront des haies d’honneur d’avant match, la distribution de fanions et brassards “Tous arbitres” réalisés par l’artiste Ben voire des coups d’envoi donnés par des jeunes arbitres espoirs.

La Poste s’est engagée depuis 2007 dans un programme original d’accompagnement et de valorisation des arbitres (football, handball, basket-ball et bien sûr rugby) en phase avec ses valeurs. Ce dispositif a été mis en place en partenariat avec les fédérations et ligues professionnelles des sports concernés. De nombreuses personnalités se sont engagées aux côtés de La Poste comme Laurent Blanc, Youri Djorkaeff, Jean Pierre Papin et pour le ballon ovale Emile Ntamack, Raphaël Ibañez ou Christophe Dominici. Cette année les quatre sportifs ambassadeurs des Journées de l’arbitrage sont Valérie Nicolas, Edwige Lawson Wade, Grégory Coupet et l’international Toulousain Vincent Clerc.

L’engagement de La Poste correspond à la volonté de l’entreprise de mettre ses ressources, ses compétences et son énergie au service d’une cause propre à servir l’intérêt général du sport Français. Depuis 2007 plus de 50 000 maillots ont été offerts aux jeunes arbitres pour les encourager lors de leur première année d’exercice. Un investissement important a notament été porté sur l’accompagnement des responsables de l’arbitrage et sur la formation grâce, en partie, au soutient d’un pôle d’expertise universitaire. La Poste soutient en effet le D.U. “Sport de haut niveau et arbitrage” de l’université Blaise Pascal de Clermont Ferrand dont sont sortis diplomés Romain Poite, Christophe Berdos, Jérôme Garces ou Clément Turpin par exemple. Les travaux de recherche ont notamment motivé la mise en place d’une caméra pour équiper les arbitres afin d’étudier la co-construction du jeu entre arbitres et joueurs. Enfin à l’occasion de grandes compétitions étudiantes, La Poste contribue à professionnaliser les tournois avec des arbitres officiels en présence des “ambassadeurs” et fournit des équipements ainsi que des trophées. Par exemple, lors de la Course Croisière Edhec 2013 à Brest, de La Coupe de France féminine de Rugby HEC et de divers challenges étudiants sur tout le territoire. Ayant beaucoup galéré lors de mes années étudiantes pour l’organisation d’évènements sportifs, ce type d’engagement me plaît particulièrement!

Au fil des années La Poste a mis en places plusieurs actions innovantes:

  • Un site internet dédié -> www.tousarbitres.fr
  • Une application smartphone “Tous Arbitres” qui permet aux amateurs de foot de se glisser dans la peau d’un arbitre et de se confronter à ses situations difficiles.
  • La “ref cam” introduite en Top 14 en partenariat avec Canal + lors de la rencontre Stade Français vs Toulon arbitrée par Romain Poite. Cette caméra avait au préalable été testée en Super Rugby.
  • Le film “Les Arbitres” tourné dans les coulisses de l’Euro 2008 de football puis difusé sur Canal + et L’Equipe Mag.
  • Le documentaire “Allez l’arbitre!” qui propose des portraits croisés d’abitres amateurs diffusé sur L’Equipe 21.
  • Le livre “Tous arbitres”, ouvrage de référence sur l’arbitrage préfacé par Michel Serres.

Cette année La Poste a mis en place une web série sur Dailymotion que l’on peut découvrir à cette adresse (http://www.dailymotion.com/sas/tousformidables/tousarbitres). Destinée à promouvoir les qualités de l’arbitre auprès du grand public et particulièrement des jeunes, cette série de 5 films présente des qualités arbitrales que n’importe qui peut développer dans sa vie quotidienne : un homme qu’on écoute, un fédérateur, un médiateur, un sportif et un homme de confiance. Une illustration concrète et décalée de l’expression « Tous arbitres » créée par l’artiste Ben, et valorisée par La Poste depuis le début de son engagement aux côtés des arbitres.

La baromètre 2013 de l’arbitrage montre que cet exercice est de plus en plus difficile. En effet si l’erreur d’arbitrage fait partie du jeu pour 74% des Français (+4pts), l’exercice du rôle d’arbitre est perçu comme étant de plus en plus difficile (91%) en raison :

  • du comportement des joueurs (76%, +7pts)
  • du comportement des supporters (66%, +4pts)
  • du manque de respect de l’autorité (61%, +7pts)

Néanmoins, l’image de l’arbitrage demeure positive pour 3 Français sur 4. Elle se confirme positivement autour des dimensions de courage (81%, +6pts), de compétence, (90%), de confiance (87%), de passion (95%, +3pts), de respect (93%), de bienveillance (74%, +5pts), de « médiateur » (89%, +3pts).

Pour la 7e année consécutive, la Poste accompagne donc les arbitres et contribue à renforcer leur image auprès des supporters en nous faisant prendre conscience des difficultés liées à leur rôle. Un soutient primordial pour des femmes et des hommes en noir (ou jaune) de plus en plus exposés mais qui partagent la même passion que nous!

Article sponsorisé

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On