Gert Smal – Du changement à la tête des Stormers

Gert Smal Stormers Super Rugby

Gert Smal et Schalk Burger vont ils travailler une nouvelle fois ensemble?

Dans un précédent article vous présentant le cru 2014 des Stormers, je vous expliquais que le poste d’Allister Coetzee voire de ses adjoints Robbie Fleck et Matthew Proudfoot, était en danger si le Super Rugby en cours n’était pas une réussite. Et ce début de saison est plutôt catastrophique avec seulement un succès en 5 rencontres et quelques performances plus que médiocres sur le terrain. Il est vrai que l’infirmerie est au bord de la saturation à Cape Town où Coetzee doit compter sur des avants peu expérimentés pour remplacer les cadres touchés. Le climat semble pesant au sein du groupe et le staff a décidé de recruter le psychologue Henning Gericke, présent au sein du staff des Springboks lors du titre Mondial de 2007.

Mais en coulisses le sort d’Allister Coetzee ainsi que probablement celui de ses adjoints semble scellé et le favori pour occuper le poste de director of rugby se nomme Gert Smal. Springbok à 6 reprises lors des années de boycott pré Apartheid, Smal n’est pas un inconnu à Cape Town où il a déjà été à la tête des Stormers entre 2003 et 2005 (une demi finale lors du Super Rugby 2004) et de la Western Province entre 2000 et 2002 (2 titres en 3 tournois). Il rejoint Jake White en 2004 comme adjoint en charge des avants de l’équipe nationale et aide les Springboks à devenir champions du monde en France en 2007. Snobé par la fédération Sud Africaine alors qu’il proposait de développer le rugby dans la province de l’Eastern Cape (territoire des Southern Kings), il rejoint l’Irlande en 2008 et devient adjoint en charge des avants de Declan Kidney. Il sera remplacé fin 2013 par le Néo Zélandais John Plumtree et est donc libre de s’engager avec les Stormers. Thelo Wakefield, président de la Western Province, va proposer la nomination de Smal au board en ce début de semaine, mais semble confiant de l’adoption de sa proposition. Une réunion d’urgence entre la direction et le staff s’est d’ailleurs tenue à Brisbane dimanche dernier, probablement pour informer Coetzee et ses adjoints des changements à venir.

Brendan Venter Stormers Super Rugby

Un rôle pour Brendan Venter dans la nouvelle organisation?

La fonction de director of rugby n’existe plus chez les Stormers depuis le départ de Rassie Erasmus et Wakefield milite pour la réouverture de cette poste. Des rumeurs laissent entendre que Brendan Venter, résident de Somerset West dans la banlieue de Cape Town, pourrait également être impliqué au sein de la franchise, probablement dans un rôle de consultant. Venter, de retour en Afrique du Sud après plusieurs saisons en Angleterre avec les Saracens, a pris en main des Natal Sharks moribonds lors de la dernière Currie Cup et leur a permis de remporter ce tournoi en dominant en finale… la Western Province. A suivre dans les prochains jours.

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On
0 comments

Trackbacks

  1. […] la Western Province et donc des Stormers, un poste non occupé depuis le départ de Rassie Erasmus. Nous vous en parlions déjà la semaine passée lorsque la rumeur de son arrivée se faisait insistante. La province de Cape Town a désormais […]