Stormers: Gio Aplon vers Grenoble

Gio Aplon GrenobleLe polyvalent ailier ou arrière des Stormers Gio Aplon va quitter Cape Town pour porter les couleurs de Grenoble la saison prochaine en Top 14. Le transfert était dans les tuyaux depuis plusieurs semaines mais pas encore officialisé, le joueur ayant également reçu des propositions en provenance du Japon. En fin de contrat avec la Western Province et n’entrant plus dans les plans d’Heyneke Meyer avec les Springboks, ce transfert est logique dans le plan de carrière d’Aplon, surtout que la relève pousse derrière lui. Gio Aplon rejoindra la France dès la fin de son 8e Super Rugby, une expérience qui en fait un des joueurs les plus appréciés au Cap. Avec son petit gabarit et ses skills, Alpon est considéré comme l’un des joueurs les plus spectaculaires du Super Rugby. Cependant son style de jeu ne sied pas vraiment aux standards du Top 14 et je doute fortement que ce transfert soit une réussite!

Pour le remplacer en Currie Cup Allister Coetzee s’est déjà assuré du recrutement de deux joueurs, l’ouvreur centre Dillyn Leyds ainsi que l’ailier Seabelo Senatla. Leyds, né à Cape Town, est âgé de 21 ans et a effectué toute sa formation au sein de la Western Province ou avec les Ikeys de la University of Cape Town. Il a récemment tenté une expérience du côté de Perth avec la Western Force, expérience de courte durée vu qu’il va retourner dans sa province Sud Africaine dès le mois de juillet. Senatla est lui originaire du Free State mais est membre des Blitzbokke, l’équipe nationale Sud Africaine de Rugby à VII depuis deux saisons. Il tente désormais l’expérience à XV et pourrait former un duo intéressant avec Cheslin Kolbe, son partenaire en Sevens.

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On