Les Griquas remportent la Vodacom Cup

Les GVodacom Cup 2014 Griquasriquas, province représentant une partie de la Northern Cape Province basée à Kimberley vient de remporter largement le Vodacom Cup 2014 sur le score de 30 à 6 face aux Golden Lions. Les hommes de Peter Engledow ont remporté leur cinquième tournoi depuis la création de la compétition en 1998 ce qui en fait désormais la province la plus titrée. Plusieurs joueurs dont Gouws Prinsloo, Ederies Arendse et Burger Schoeman se sont particulièrement illustrés et devraient constituer la base du groupe qui sera engagé en Currie Cup et qui tentera de récupérer son billet pour la Premier Division. Hawies Fourie, entraîneur adjoint de Naka Drotské avec les Cheetahs, prendra d’ailleurs en main la province pour la compétition phare des clubs en Afrique du Sud.

Après avoir terminé second de la poule Nord de la Vodacom Cup derrière les Pumas, les Griquas se sont imposés en quarts à domicile face aux SWD Eagles avant de sortir les Pumas à l’extérieur à Nelspruit. Les Golden Lions avaient eux terminé à la 4e place de la poule Nord et se sont ensuite imposés sur le terrain des Natal Sharks puis sur celui des Blue Bulls avant de d’atteindre la finale. Le classement et les résultats complets de la Vodacom Cup sont disponibles sur cette page.

Juan Claude “JC” Roos (Pumas) termine meilleur marqueur de la compétition avec 110 points devant Gouws Prinsloo (Griquas – 105 pts) et Willie du Plessis (Golden Lions – 93pts). Devon Williams (Western Province) et George Tossel (Leopards) sont les meilleurs marqueurs d’essais avec 9 tries et devancent Sampie Mastriet (Blue Bulls) dont le compteur est bloqué à 7. Toutes les statistiques disponibles sur cette page.

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On
0 comments