NRC 2014 – Présentation des Clubs (2/2)

NRC 2014 captains NSW

Les capitaines des 4 clubs représentant l’état du New South Wales dans ce National Rugby Championship 2014. Cam Crawford (Rays) – Pat McCutcheon (Stars) – Jed Holloway (Rams) – Cameron Treloar (Eagles)

Le National Rugby Championship 2014, nouvelle compétition nationale en Australie, débute ce jeudi par une opposition à Ballymore entre Brisbane City et les Sydney Stars, un mini “State of Origin”. Le NRC est le successeur de l’ARC dont l’unique édition a eu lieu en 2007 et se veut être le pendant Australien de la Currie Cup Sud Africaine ou de l’ITM Cup Néo Zélandaise. Hier vous avez pu découvrir les cinq clubs situés hors du NSW et rattachés aux quatre franchises Australiennes que sont les Brumbies, les Melbourne Rebels, les Queensland Reds et la Western Force. Les Waratahs, récents vainqueurs du Super Rugby 2014, ne sont pas officiellement rattachés à un ou plusieurs clubs de ce NRC 2014 mais on retrouve tout de même 4 équipes pour représenter l’état le plus peuplé d’Australie dont 3 pour la seule ville de Sydney. Ces équipes sont formées de Waratahs, d’autres joueurs originaires de Sydney mais basés dans d’autres provinces mais surtout de licenciés du Shute Shield, la compétition amateur la plus relevée du pays. Celle ci vient de s’achever avec le titre de Eastwood. Cette particularité méritait bien une présentation à part pour les clubs des Nouvelles Galles du Sud.

Les effectifs ont été annoncés au cours des dernières semaines et sont disponibles sur le site. La première journée débute jeudi et se termine ce samedi. Le calendrier ainsi que le classement sont également consultables sur Sud Rugby.

NRC 2014 Greater Sydney Rams

GREATER SYDNEY RAMS

Autrefois sport réservé à “l’élite” des banlieues Nord et Est de la ville de Sydney, le Rugby à XV s’est développé très rapidement ces dernières années dans les banlieues Ouest de la ville, plus populaires mais surtout plus orientées Rugby à XIII. Mais avec plus d’une dizaine des membres de son squad originaires des Western Suburbs, on peut désormais dire que les Waratahs représentent l’intégralité de la ville de Sydney. Les Greater Sydney Rams, successeurs des Western Sydney Rams de l’ARC 2007, se veulent les représentants de la grande banlieue de la principale ville Australienne s’étendant du Sutherland Shire au Sud à la banlieue Nord en passant par Penrith et Parramatta à l’Ouest. Formés par l’union de quatre clubs du Shute Shield, Southern Districts, Penrith Emus, Parramatta Two Blues et West Harbour Pirates (Eastwood a retiré sa participation financière le mois dernier), les Rams pourraient jouir d’un fort soutient local. Les rencontres se joueront au Parramatta Stadium, le stade des Eels en NRL. Brian Melrose, entraîneur au gros palmarès local passé récemment par les staffs techniques des London Irish et du Connacht sera l’entraîneur de cette équipe. Ben Alexander, Kurtley Beale, Rob Horne, Tevita Kuridrani et Tatafu Polota Nau sont les Wallabies de l’équipe.

Benn Robinson Greater Sydney Rams NRC

Benn Robinson

Cadres: Le deuxième ligne Jed Holloway, quelques apparitions au compteur avec les Waratahs, a été nommé capitaine des Rams. Mais c’est surtout Benn Robinson, pilier gauche des Waratahs étonnement écarté par Ewen McKenzie avec les Wallabies, qui sera le leader de cette équipe. Chris Alcock, flanker aujourd’hui sous contrat avec la Western Force est retourné à Sydney où il a joué plusieurs saisons entre 2009 et 2012. Le puissant ailier Fidjien Taqele Naiyaravoro, trouvaille de Michael Cheika au cours du Super Rugby 2014, aura l’occasion de peaufiner son apprentissage du Rugby à XV. Enfin plusieurs joueurs comme les deuxièmes ligne Jared Barry et Dylan Sigg, l’ouvreur Ben Volavola ou le demi de mêlée Mark Swanepoel possèdent une petite expérience du Super 15 mais sont surtout des cadres du Shute Shield depuis plusieurs années.

Dane Chisholm Greater Sydney Rams NRC

Dane Chisholm

Joueurs à découvrir: Polota Nau étant indispensable pour les Wallabies, Hugh Roach aura là l’occasion de continuer son apprentissage en tant que titulaire. Il était le numéro 3 des Waratahs cette saison. Au centre il faudra suivre de très près Tom Hill, récent vainqueur du Shute Shield avec Eastwood, en très grande forme cette année. Il pourra être associé à Lalakai Foketi qui à fait ses débuts en Super Rugby pour les Melbourne Rebels cette saison. Après son vrai faux départ à Bayonne, il pourrait signer avec les Waratahs en 2015. Ancien joueur de rugby à XIII passé par le Melbourne Storm et les Wests Tigers, Dane Chisholm a explosé cette saison avec Manly lors de son passage à XV. Positionné en tant qu’ailier, il excelle surtout dans le jeu au pied et pourrait glisser à l’arrière ou à l’ouverture en continuant son apprentissage. Un joueur très intéressant à suivre pour les clubs du Top 14 car il possède un passeport… Français! Il a de plus représenté l’équipe de France de Rugby à XIII en 2011. Il a terminé meilleur marqueur du Shute Shield 2014 avec 213 points.

Ben Batger Greater Sydney Rams NRC

Ben Batger

Les revenants: Tauliers du Shute Shield avec Eastwood depuis plusieurs saisons, pompiers occasionnels en Super Rugby, le flanker Hugh Perrett et l’arrière Ben Batger répondent une nouvelle fois présent. Ils auraient d’ailleurs pu figurer dans la partie “cadres” de cette présentation. Élu meilleur joueur du Shute Shield en 2013, Perrett a représenté les Waratahs puis les Rebels par le passé. Ben Batger a lui porté les couleurs des Brumbies, des Waratahs, de Hawke’s Bay (ITM Cup) et de Pro Recco en Italie. Mis à l’essai par Carcassonne quand il était blacklisté en Australie pour une sombre histoire de paris, Jai Ayoub s’est mis au travail et est devenu un des cadres d’Eastwood et homme du match de la finale. Après un passage au Japon pour Fukuoka Sanix Blues, l’international Croate (à XV) et Libanais (à XIII) est rentré au pays et a bien relancé sa carrière. Ancien joueur d’Auckland, l’international espoir Samoan Auvasa Faleali’i a tapé dans l’oeil de Michael Cheika qui l’a invité plusieurs fois à s’entraîner avec les Waratahs. Enfin l’international Fidjien Peni Ravai tente sa chance hors de son île mais aura du boulot pour s’imposer en première ligne.

NRC 2014 North Harbour Rays

NORTH HARBOUR RAYS

Les Central Coast Rays ont remporté l’unique édition de l’Australian Rugby Championship en 2007. Cependant le choix localiser cette équipe à Gosford (80km au Nord de Sydney) en pleine Central Coast s’est soldé par un échec commercial. Les North Harbour Rays reprennent le flambeau cette année et cette fois ci les matchs se joueront à Brookvale dans les Northern Beaches, dans le stade des Manly Sea Eagles (NRL). Le club est formé par l’union de quatre clubs engagés en Shute Shield, les Manly Marlins, les Warringah Rats, Northern Suburbs et Gordon. Geoff Townsend, manager de cette dernière équipe, a été nommé entraîneur des Rays. Il sera secondé par Haig Sare (entraîneur de Warringah), Damien Cummins (entraîneur des avants de Manly) et Michael Lipman (entraîneur des avants de Warringah). Michael Hooper, Scott Fardy et Wycliff Palu sont les trois Wallabies de l’équipe. Peu de joueurs sont connus du grand public mais sont des tauliers de leurs différents clubs locaux. Une équipe à prendre très au sérieux et qui bénéficiera d’un fort soutient local, facteur dont ne peuvent se targuer d’autres équipes engagées en NRC.

Cam Crawford North Harbour Rays NRC

Cameron Crawford

Cadres: Bien qu’annoncé sur le départ pour Narbonne, le seconde ligne Greg Peterson jouera bien pour les Rays et a même été nommé capitaine. Il évolue avec les Manly Marlins tout comme le demi de mêlée Matt Lucas, troisième choix des Waratahs et régulier avec l’équipe nationale de Rugby à VII. Le vice capitaine sera Cameron Crawford, ailier des Waratahs qui sera transféré en fin de saison chez les Melbourne Rebels. Peu utilisé par Michael Cheika cette saison, il a été très performant en Shute Shield avec les Northern Suburbs. Les deux derniers joueurs possédant une expérience conséquente en Super Rugby sont les frères Josh et Luke Holmes. Le  numéro 9 Josh a porté les couleurs des Waratahs, des Brumbies, de la Force puis des Rebels avec une courte expérience en France avec Bourgoin. Luke, talonneur, a joué dans les 4 mêmes franchises que son petit frère. Comme annoncé un peu plus haut, de nombreux tauliers du Shute Shield font partie du groupe comme le centre Brian Sefanaia (international sevens), le flanker Ryan Melrose (neveu du coach des Rams), l’arrière Dave Feltscheer voire le 2e ligne Ed Gower.

Hamish Angus North Harbour Rays NRC

Hamish Angus

Joueurs à découvrir: Passé par les académies des Brumbies et de la Western Force, le demi d’ouverture Hamish Angus vient d’être sacré pour la seconde fois meilleur joueur du Shute Shield (lauréat des Ken Catchpole Medals 2012 et 2014). Ancien international sevens, il possède un bagages de skills intéressant et est réputé pour son leadership. A suivre de près tout comme le meilleur marqueur d’essais du dernier Shute Shield Harry Bergelin avec 20 essais, belle performance pour un troisième ligne! En plus d’être très mobile, il est réputé pour son jeu aérien et la touche. L’absence de Hooper et Palu pourra permettre à Kotoni Ale (international espoir Tongien) et Michael Wells (international espoir Australien) d’accumuler du temps de jeu. En première ligne il faudra surveiller le talonneur Dave Porecki et les piliers Kevin McNamara et Nick Fraser. Ce dernier est d’ailleurs international espoirs Ecossais. Enfin les utility backs Harry Jones et Michael Adams font partie de l’académie des Waratahs cette saison et continuent de travailler leurs skills en Sevens.

Sireli Tagicakibau North Harbour Rays NRC

Sireli Tagicakibau

Les revenants: L’ancien Agenais Scott Daruda a fait son retour en Australie après un passage par Kubota Spears au Japon. Ouvreur titulaire des Manly Marlins, il sera en concurrence avec Hamish Angus pour une place de titulaire. Il a porté les couleurs des Queensland Reds puis de la Western Force avant de signer en France. Membre de l’équipe espoirs du Stade Toulousain entre 2010 et 2012, Sireli Tagicakibau s’éclate avec Warringah depuis le début de saison (12 essais). Il part titulaire et a une carte à jouer pour une place en Super Rugby. Formé à Auckland, l’international des Cook Islands Sam Vaevae a franchi un palier cette saison. Après quatre saisons en Italie et au Pays de Galles, le seconde ligne Tom Games est rentré au pays et joue désormais pour West Harbour. Un peu d’expérience important dans un pack relativement jeune. Enfin le pilier international Fidjien Leeroy Atalifo va rejoindre prochainement les Rays après avoir été recommandé par John McKee, ancien entraîneur des Central Coast Rays et actuel sélectionneur des Fidji!

NRC 2014 NSW Country Eagles

NSW COUNTRY EAGLES

Il n’y a pas que Sydney dans le New South Wales, état de plus de 800 000 km². Loin de l’opéra et du Harbour Bridge, on peut aussi trouver les villes de Lismore, Orange ou Dubbo où se rendront les NSW Country Eagles, l’équipe qui représentera le reste de la province des Nouvelles Galles du Sud. Les responsables du club ont d’ailleurs tenté de former un groupe de joueurs originaires du NSW Country comme avec les Wallabies de l’équipe, Nic White (Scone), Kane Douglas (Maclean) ou Adam Ashley Cooper (Central Coast). Matt Toomua et Sekope Kepu complètent ce trio. L’équipe sera entraînée par Darren Coleman, de retour en Australie après avoir coachée trois saisons les Toyota Shokki Shuttles au Japon. Il a également entraîné dans d’autres pays étrangers comme l’Italie (L’Aquila) ou le Canada et auparavant en Shute Shield. Les clubs du championnat de Sydney Randwick DRUFC et Eastern Suburbs sont associés à ce projet.

Stephen Hoiles NSW Country Eagles NRC

Stephen Hoiles

Cadres: Son choix de quitter l’Australie pour le Leinster lui ayant ôté son statut d’international, Kane Douglas sera disponible avec les Eagles pour toute la durée de la compétition. Il sera associé dans le pack aux expérimentés Stephen Hoiles et Mitchell Chapman, relancés tous les deux par Michael Cheika avec les Waratahs. Au talonnage le Brumby Josh Mann Rea vit actuellement une seconde jeunesse à Canberra. Originaire de Narromine, il illustre parfaitement cette équipe. Titulaire avec les Waratahs l’an dernier, le demi de mêlée Brendan McKibbin sera certainement le buteur de l’équipe. Dans le rôle des “papas” des lignes arrières on retrouvera notamment le Waratah Matt Carraro ainsi que Chris Tuatara Morrison, Ed Stubbs et Pat Dellit de la Western Force.

David Horwitz NSW Country Eagles NRC

David Horwitz

Joueurs à découvrir: Bien que n’ayant pas joué une seule seconde pour les Waratahs cette saison, David Horwitz est réputé comme étant une pépite et un grand espoir à l’ouverture. Il a continué à progresser cette saison avec Randwick. Tim Metcher, pilier ayant affronté les Lions Britanniques & Irlandais l’an passé, est l’un des grands espoirs nationaux au poste tout comme Michael Alaalatoa qui a fait ses débuts pour les Waratahs en fin de Super Rugby. Plusieurs joueurs seront à suivre à l’aile ou à l’arrière comme Andrew Kellaway (meilleur marqueur d’essais du dernier mondial espoirs – 10), Ethan Ford (international espoir passé par l’académie des Rebels) et Malakai Watene-Zelezniak. Attention également au flanker Sam Croke des Northern Suburbs.

Ita Vaea NSW Country Eagles NRC

Ita Vaea

Les revenants: Titulaire en 2011 et 2012 avec les Brumbies, le puissant flanker Ita Vaea a été contraint de stopper sa carrière suite à la découverte de caillots de sang dans son coeur. Après plus de deux ans de traitement, les médecins l’ont finalement autorisé à reprendre la compétition. Le début d’un beau retour avec les Eagles? Après avoir remporté l’ARC 2007 avec les Central Coast Rays, Cameron Treloar s’est envolé pour l’Europe en portant d’abord les couleurs de Calvisano puis de I Cavalieri Prato avant de rejoindre le Top 14 avec Bayonne puis Bordeaux Bègles. Désormais de retour en Australie, il prendra sa retraite à la fin du NRC 2014 mais a été nommé capitaine des Eagles. Après deux saisons avec le Biarritz Olympique, Tala Grey a rejoint les Waratahs en début de saison mais n’a joué qu’un match. A lui de se montrer à son avantage dans ce tournoi. Enfin le puissant et très rapide ailier John Grant est revenu au Rugby à XV après une expérience peu concluante avec les Wests Tigers en NRL. Auteur de 16 essais avec Eastwood, il pourrait être une surprise.

NRC 2014 Sydney Stars

SYDNEY STARS

Pat McCutcheon Sydney Stars NRC

Pat McCutcheon

Même si de l’extérieur cela peut être difficile à comprendre, les Sydney Stars, héritiers du Sydney Fleet de l’ARC, seront les joueurs à battre lors de ce tournoi. Lors de l’annonce de la création du tournoi le nom “Stars” avait déjà fait jaser. Mais c’est surtout l’association entre Sydney University, sa position hégémonique et sa politique de recrutement agressive (club apprécié uniquement de ses fans, detesté par les autres) et des Balmain Tigers, club amateur détesté par la communauté des Subbies, à la communication excessive et au recrutement bling bling (dont Sébastien Chabal pour un match), qui vaut aux Stars de s’attirer l’aversion de la majorité de la communauté rugby du NSW. Les Stars représentent donc le coeur du Sydney Harbour et joueront leurs rencontres au Leichardt Oval. Chris Malone, ancien ouvreur des London Irish, des Harlequins et de Bath, aujourd’hui manager de Sydney Uni, a été nommé entraîneur des Stars. Les Wallabies du club sont Paddy Ryan, Laurie Weeks, Will Skelton, Nick Phipps, Bernard Foley et surtout Israel Folau. Essentiellement composé de joueurs licenciés chez les Students, le collectif jouira des automatismes d’une équipe qui ne s’est inclinée qu’en demi finale du Shute Shield.

Cadres: Le flanker des Waratahs Pat McCutcheon a été nommé capitaine des Sydney Stars. Le pilier Jeremy Tilse ainsi que les 3/4 Michael Hodge et Angus Roberts possèdent une bonne expérience du haut niveau avec les Waratahs ou les Melbourne Rebels. En fonction des blessures au sein du groupe des Wallabies, le talonneur Tolu Latu, le pilier Paddy Ryan ainsi que l’ailier Peter Betham seront disponibles pour les Stars et apporteront une valeur ajoutée importante.

James Dargaville Sydney Stars NRC

James Dargaville

Joueurs à découvrir: Il faudra suivre de près les deux flèches de Sydney University James Dargaville (19 essais en Shute Shield) et Henry Clunies Ross (15 essais). Ils ont activement participé au beau parcours des Students dans le championnat de Sydney. Jock Merriman profitera de l’absence de Nick Phipps pour emmagasiner du temps de jeu. Il a participé à la préparation des Melbourne Rebels en début d’année mais devra se méfier de son concurrent direct Jake Gordon. Autre grosse concurrence à la charnière entre Stuart Dunbar et Daniel Kelly pour le poste d’ouvreur. Enfin il faudra suivre de près les internationaux espoirs Australiens de cette saison comme le pilier Tom Robertson, le seconde ligne Mathew Philip et le centre Jim Stewart.

Les revenants: Un seul revenants notable à savoir l’ancien centre des Waratahs Tom Carter. Alors qu’il devait prendre sa retraite en fin de saison dernière, il a repris du service avec Sydney University cette saison. On se souvient de ses deux essais face aux Lions Britanniques & Irlandais l’an dernier au Sydney Football Stadium.

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On
0 comments