Première sorties des espoirs sudistes

Federation of Oceania Rugby UnionsAustraliens et Néo Zélandais ont communiqué leurs sélections espoirs pour la première édition du Oceania Under 20 Rugby Championship, tournoi où s’opposeront l’Australie, la Nouvelle Zélande, les Samoa et le Japon, 4 nations faisant partie de la “Première Division”. Six autres nations forment la “Seconde Division” (Fidji, Tonga, Cook Islands, Papouasie Nouvelle Guinée, Iles Salomon et Nouvelle Calédonie) mais elles ne s’affronteront qu’à partir de l’année 2016. Le tournoi aura lieu entre 1er et le 9 mai sur le terrain de la Bond University sur la Gold Coast Australienne.

Ce tournoi servira de répétition générale à la Coupe du Monde des moins de 20 ans qui se déroulera en Italie au mois de juin.

Jonah Placid Australia Melbourne Rebels

Deuxième année chez les -20 ans pour l’arrière des Melbourne Rebels Jonah Placid

La sélection Australienne est souvent la plus faible des trois nations sudistes, les jeunes joueurs bénéficiant de moins de temps de jeu que leurs homologues kiwis et saffies à cause de l’absence de compétition nationale de haut niveau. Cependant grâce à la création du National Rugby Championship l’an passé, la sélection 2015 dispose d’un nombre élevé de rugbymen ayant désormais une expérience de tournoi pro. Sur les 29 joueurs de ce groupe on retrouve une nouvelle fois une large domination de joueurs originaires du New South Wales (12) et du Queensland (10), les trois autres provinces devant se partager les 7 dernières places.

Le renouvellement générationnel chez les Reds, illustré par la victoire de Brisbane City en NRC 2015, permet à Adrian Thomson de compter sur 5 joueurs faisant partie de l’effectif professionnel de la franchise de Brisbane à savoir Adam Korczyk, Michael Gunn, Lolo Fakaosilea, Duncan Paia’aua et Campbell Magnay. Également basé dans le Queensland, l’international Sevens Bradley Wilkin intègre le groupe. Deuxième campagne – 20 ans pour l’ailier des Waratahs Andrew Kellaway, meilleur marqueur d’essais de la dernière Coupe du Monde -20 ans et du NRC 2014 ainsi que pour l’arrière des Melbourne Rebels Jonah Placid.

AUSTRALIE -20 ans

TA: Folau FAINGA’A (Sydney University, NSW) – Connal MCINERNEY (Tuggeranong Vikings, ACT)
PI: Aaron PLEASH (University of Queensland, QLD) – Tyrel LOMAX (Tuggeranong Vikings, ACT) – Cameron ORR (West Harbour, NSW) – Fereti SA’AGA (Melbourne University, VIC) – Matthew SANDELL (Sydney University, NSW)
2L: Ned HANIGAN (Randwick, NSW)Adam KORCZYK (Reds / University of Queensland, QLD) – Lukhan LEALAIAULOCO TUI (Southern Districts, NSW) – Harrison WILLIAMS (Sydney University, NSW) – Riley WINTER (Wests Scarborough, WA)
3L: Hayden ANDERSON (Wests Scarborough, WA)Lolo FAKAOSILEA (Reds / Sunnybank, QLD)Michael GUNN (Reds / Easts Brisbane, QLD) – Olly KAMP (Randwick, NSW) – Bradley WILKIN (Easts Brisbane, QLD)
DM: Harry NUCIFORA (Bond University, QLD) – James TUTTLE (GPS Rugby, QLD)
DO: James DALGLEISH (University of Queensland, QLD)Duncan PAIA’AUA (Reds / GPS Rugby, QLD)
CE: Henry HUTCHINSON (Randwick, NSW)Campbell MAGNAY (Reds / GPS Rugby, QLD) – Alex NEWSOME (Eastern Suburbs, NSW) – Sione TUIPULOTU (Southern Districts, VIC)
AI: Harry JONES (Warringah, NSW)Andrew KELLAWAY (Waratahs / Randwick, NSW)
AR: Andrew DEEGAN (Randwick, NSW)Jonah PLACID (Rebels / Melbourne University, VIC)
Staff: Adrian THOMSON (Entraîneur) – Shane ARNOLD (Arrières) – Cameron BLADES (Avants) – Alan GAFFNEY (Consultant Technique)

Tevita Li Blues Super Rugby

Le brillant Tevita Li des Blues apportera du danger

Côté kiwi, plusieurs joueurs évoluant en Super Rugby ont été laissé à la disposition de leurs franchises mais devraient bien être présents en Italie pour le Mondial. Il s’agit de Nathanael Apa des Crusaders, d’Akira Ioane des Blues ainsi que de Damian McKenzie des Chiefs. Le squad de 31 joueurs reste tout de même très compétitif et l’on retrouve 7 joueurs d’Auckland ainsi que 8 de Canterbury, les deux provinces les plus représentées. Sept joueurs de l’effectif de Scott Robertson font partie cette année d’un squad d’une franchise du Super Rugby, en premier lieu Anton Lienert Brown l’utility back des Chiefs et le brillant ailier des Blues Tevita Li. Invaincus cette saison, les Hurricanes ont laissé à disposition quatre joueurs peu utilisés, Leni Apisai, Geoff Cridge, Otere Black et Vince Aso. Le flanker des Blues Blake Gibson complète ce petit groupe.

NOUVELLE ZELANDE -20 ans

TA: Leni APISAI (Hurricanes / Wellington) – Liam POLWART (Auckland) – Ricky RICCITELLI (Otago)
PI: Tom HILL (Canterbury) – Tau KOLOAMATANGI (Waikato) – Atunaisa MOLI (Waikato) – Isileli TU’UNGAFASI (Auckland)
2L: James BLACKWELL (Wellington)Geoff CRIDGE (Hurricanes / Hawke’s Bay) – Hamish DALZELL (Canterbury) – Mitchell DUNSHEA (Canterbury) – Joshua GOODHUE (Canterbury)
3L: Teariki BEN NICHOLAS (Wellington)Blake GIBSON (Blues / Auckland) – Dillon HUNT (Otago) – Mitchell JACOBSON (Waikato) – Mitchell KARPIK (Auckland)
DM: Harrison LEVIEN (Waikato) – Te Toiroa TAHURIORANGI (Taranaki)
DO: Otere BLACK (Hurricanes / Manawatu) – Mitchell HUNT (Auckland) – Fletcher SMITH (Otago)
CE: TJ FAIANE (Auckland) – Jonathan FA’AULI (Canterbury) – Jack GOODHUE (Canterbury) – Wes GOOSEN (Wellington)Anton LIENERT BROWN (Chiefs / Waikato)
AI: Vince ASO (Hurricanes / Auckland)Tevita LI (Blues / North Harbour)
AR: George BRIDGE (Canterbury) – Luteru LAULALA (Canterbury)
Coach: Scott ROBERTSON (Entraîneur) – Leon MACDONALD (Adjoint) – Tana UMAGA (Adjoint)

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On
0 comments

Trackbacks

  1. […] Première sorties des espoirs sudistes […]