Les Springboks attaquent leur préparation du Mondial 2015

Jesse Kriel Bulls Springboks

L’arrière des Bulls Jesse Kriel a une grosse carte à jouer pour intégrer le squad des Springboks

Heyneke Meyer et son staff ont communiqué deux groupes de 44 joueurs pour les prochains rassemblements des Springboks afin de préparer la Coupe du Monde 2015 en Angleterre. Le Super Rugby 2015 étant toujours en cours, certaines équipes seront en tournée en Océanie et Meyer devra se passer des internationaux des Sharks pour le premier stage à Johannesburg puis de ceux des Bulls pour le second organisé à Cape Town.

Lizo Gqoboka Eastern Province Kings Springboks

Lizo Gqoboka (Eastern Province)

Les joueurs évoluant en Europe et régulièrement sélectionnés comme Bryan Habana, Ruan Pienaar ou Francois Louw son bien entendu absents de ces regroupements qui ne concernent que les joueurs participant au Super Rugby. Tous, sauf un, le surprenant pilier de l’Eastern Province Lizo Gqoboka (25 ans) qui sera là pour apprendre avant de faire ses débuts lors du Super 18 en 2016 avec les Southern Kings. Pas d’absence notable hormis toutefois celles de Francois Steyn, définitivement en froid avec sa fédération, et de Fourie du Preez, actuellement en Afrique du Sud depuis la conclusion de la Top League, et bénéficiant d’un programme de préparation personnalisé. Débutants sous le maillot Green & Gold l’an passé, Julian Redelinghuys, Stephan Lewies et Marnitz Boshoff ne sont pas présents. A noter également la présence des blessés de longue durée Jean de Villiers, Pieter Steph du Toit ou Pat Lambie, la reprise de certains avant le Mondial n’étant pas garantie. Pourtant revenu de blessure, l’absence de Flip van der Merwe est également très étonnante.

Ruan Botha Stormers Super Rugby

Ruan Botha (Stormers)

Après un excellent début de saison au sein de leurs franchises, les présences de Jesse Kriel (21 ans), Vincent Koch (25 ans), Ruan Botha (23 ans), Kobus van Wyk (23 ans) et Jacques du Plessis (21 ans) étaient fortement pressenties et il est donc fort logique de les retrouver dans cette liste. Plusieurs joueurs non capés mais performants depuis plusieurs saisons obtiennent une opportunité de se montrer comme Steven Kitshoff (23 ans), Lappies Labuschagne (26 ans), Faf de Klerk (23 ans), Rudy Paige (25 ans), Demetri Catrakilis (25 ans), Lionel Mapoe (26 ans) ou Francois Venter (24 ans). Mais obtenir un ticket pour le Royaume Uni sera toutefois difficile.

Scarra Ntubeni Stormers Super Rugby

Scarra Ntubeni (Stormers)

Une belle lutte aura lieu devant pour le poste de troisième talonneur derrière les tauliers Bismarck du Plessis et Adriaan Strauss. Un Robbie Coetzee en grande forme devra batailler contre les deux talons des Stormers Scarra Ntubeni et Bongi Mbonambi. Ces deux derniers partent toutefois avec un avantage grâce à la nouvelle réglementation sur les quotas en équipe nationale. Nic Groom et Michael Rhodes ne semblent avoir été convoqués que pour faire le nombre.

Pierre Spies Bulls Super Rugby

Pierre Spies (Bulls)

Enfin au rayon des retours en grâce on retrouve Heinrich Brussow, pour le moment écarté sur blessure après un début de saison énorme avec les Cheetahs. Enfin épargnés par les pépins physiques, Pierre Spies et Arno Botha comptent bien prouver à Meyer qu’ils méritent de reporter le maillot des Boks. Dans la lignée de son Laureus Award du meilleur comeback sportif, Schalk Burger se positionne comme un des leaders de la sélection Sud Africaine pour le prochain Mondial. Jean Deysel fait un retour plus surprenant.

SPRINGBOKS CAMP 1 – Johannesburg
du 3 au 6 mai
SPRINGBOKS CAMP 2 – Cape Town
du 31 mai au 3 juin

 

TALONNEURS
Robbie COETZEE (Lions) – 0 cape
Scarra NTUBENI (Stormers) – 0 cape
Adriaan STRAUSS (Bulls) – 44 capes
 
PILIERS GAUCHE
Dean GREYLING (Bulls) – 3 capes
Steven KITSHOFF (Stormers) – 0 cape
Trevor NYAKANE (Bulls) – 12 capes
Coenie OOSTHUIZEN (Cheetahs) – 21 capes
 
PILIERS DROIT
Vincent KOCH (Stormers) – 0 cape
Frans MALHERBE (Stormers) – 4 capes
Marcel VAN DER MERWE (Bulls) – 5 capes
 
2E LIGNE
Ruan BOTHA (Stormers) – 0 cape
Lodewyk DE JAGER (Cheetahs) – 9 capes
Pieter Steph DU TOIT (Sharks) – 2 capes
Eben ETZEBETH (Stormers) – 33 capes
Victor MATFIELD (Bulls) – 121 capes
 
FLANKERS
Arno BOTHA (Bulls) – 2 capes
Heinrich BRUSSOW (Cheetahs) – 20 capes
Schalk BURGER (Stormers) – 75 capes
Nizaam CARR (Stormers) – 2 capes
Jacques DU PLESSIS (Bulls) – 0 cape
Siya KOLISI (Stormers) – 10 capes
Lappies LABUSCHAGNE (Bulls) – 0 cape
Teboho MOHOJE (Cheetahs) – 7 capes
 
NUM 8
Pierre SPIES (Bulls) – 53 capes
Duane VERMEULEN (Stormers) – 29 capes
Warren WHITELEY (Lions) – 2 capes
 
DEMIS DE MELEE
Faf DE KLERK (Lions) – 0 cape
Francois HOUGAARD (Bulls) – 35 capes
Rudy PAIGE (Bulls) – 0 cape
 
OUVREURS
Demetri CATRAKILIS (Stormers) – 0 cape
Elton JANTJIES (Lions) – 2 capes
Pat LAMBIE (Sharks) – 40 capes
Handré POLLARD (Bulls) – 9 capes
 
CENTRES
Damian DE ALLENDE (Stormers) – 3 capes
Juan DE JONGH (Stormers) – 14 capes
Jean DE VILLIERS (Stormers) – 106 capes
Lionel MAPOE (Lions) – 0 cape
Jan SERFONTEIN (Bulls) – 20 capes
Francois VENTER (Cheetahs) – 0 cape
 
AILIERS
Bjorn BASSON (Bulls) – 11 capes
Cornal HENDRICKS (Cheetahs) – 11 capes
Kobus VAN WYK (Stormers) – 0 cape
 
ARRIERES
Jesse KRIEL (Bulls) – 0 cape
Willie LE ROUX (Cheetahs) – 25 capes
TALONNEURS
Robbie COETZEE (Lions) – 0 cape
Bismarck DU PLESSIS (Sharks) – 70 capes
Bongi MBONAMBI (Stormers) – 0 cape
Scarra NTUBENI (Stormers) – 0 cape
 
PILIERS GAUCHE
Lizo GQOBOKA (Eastern Province) – 0 cape
Steven KITSHOFF (Stormers) – 0 cape
Tendai MTAWARIRA (Sharks) – 64 capes
Coenie OOSTHUIZEN (Cheetahs) – 21 capes
 
PILIERS DROIT
Jannie DU PLESSIS (Sharks) – 62 capes
Vincent KOCH (Stormers) – 0 cape
Frans MALHERBE (Stormers) – 4 capes
 
2E LIGNE
Ruan BOTHA (Stormers) – 0 cape
Lodewyk DE JAGER (Cheetahs) – 9 capes
Pieter Steph DU TOIT (Sharks) – 2 capes
Eben ETZEBETH (Stormers) – 33 capes
Michael RHODES (Stormers) – 0 cape
 
FLANKERS
Willem ALBERTS (Sharks) – 32 capes
Heinrich BRUSSOW (Cheetahs) – 20 capes
Schalk BURGER (Stormers) – 75 capes
Nizaam CARR (Stormers) – 2 capes
Marcell COETZEE (Sharks) – 26 capes
Jean DEYSEL (Sharks) – 4 capes
Siya KOLISI (Stormers) – 10 capes
Teboho MOHOJE (Cheetahs) – 7 capes
 
NUM 8
Ryan KANKOWSKI (Sharks) – 20 capes
Duane VERMEULEN (Stormers) – 29 capes
Warren WHITELEY (Lions) – 2 capes
 
DEMIS DE MELEE
Faf DE KLERK (Lions) – 0 cape
Nic GROOM (Stormers) – 0 cape
Cobus REINACH (Sharks) – 6 capes
 
OUVREURS
Demetri CATRAKILIS (Stormers) – 0 cape
Elton JANTJIES (Lions) – 2 capes
Pat LAMBIE (Sharks) – 40 capes
 
CENTRES
Damian DE ALLENDE (Stormers) – 3 capes
Juan DE JONGH (Stormers) – 14 capes
Jean DE VILLIERS (Stormers) – 106 capes
Lionel MAPOE (Lions) – 0 cape
Francois VENTER (Cheetahs) – 0 cape
 
AILIERS
Cornal HENDRICKS (Cheetahs) – 11 capes
Lwazi MVOVO (Sharks) – 10 capes
JP PIETERSEN (Sharks) – 59 capes
Kobus VAN WYK (Stormers) – 0 cape
 
ARRIERES
Cheslin KOLBE (Stormers) – 0 cape
Willie LE ROUX (Cheetahs) – 25 capes

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On
5 comments
sudrugby
sudrugby moderator

@bcmdmarie Tu oublies Duane Vermeulen! Je pense aussi que Damian de Allende possède un avantage sur Juan de Jongh aux yeux de Meyer

bcmdmarie
bcmdmarie

@sudrugby @bcmdmarie 

Exact, j'ai oublié Vermeulen! Mais qui enlever alors, à moins que Brussow ne soit (malheureusement) encore blessé comme ça arrive si souvent. Bon je vais enlever Coetzee alors. Cette troisième ligne sudaf est vraiment impressionnante, en effet ils n'ont même pas besoin de Juan Smith.


Je croyais beaucoup en De Jongh, mais force est de constater qu'il n'a pas pris la dimension qu'on attendait de lui depuis la dernière coupe du monde. Si Steyn est écarté, peut-être Meyer prendra les 2, pour disposer de paires de centres 100% Stormers.

bcmdmarie
bcmdmarie

Penses-tu donc que, si on excepte les expatriés, les joueurs "locaux" qui seront là cet automne sont forcément dans l'une de ces 2 listes?

Quels expatriés pourraient être convoqués d'ailleurs, à part ceux que tu as cité? Morne Steyn a t'il perdu tout son crédit du fait de son passage fantomatique au Stade Français? Juan Smith, revenu en grâce à Toulon, ne pourrait pas être la surprise du chef? Je sais que Bakkies Botha s'est retiré. Et Jacque Fourie, est-il encore postulant? Je pensais (peut-être à tord) qu'il était parti au Japon mais restait mobilisé pour le Mondial à l'instar de Du Preez.

Pourquoi François Steyn est-il en froid? Cela l'écarte t'il définitivement du squad pour la world cup? D'un point de vue strictement sportif, ce serait fort dommageable

sudrugby
sudrugby moderator

@bcmdmarie Dans les joueurs évoluant à l'étranger tu devrais retrouver quasi certainement Francois Louw, Morné Steyn, Ruan Pienaar et Bryan Habana voire éventuellement Johan Goosen. Après les participations de Zane Kirchner ou Juan Smith j'y crois beaucoup moins.


Jaque Fourie s'est retiré comme Bakkies Botha et Gurthro Steenkamp. Pour Fourie du Preez c'est toujours d'actualité par contre.


Sinon normalement les joueurs locaux des Boks qui seront au Mondial sont dans cette liste. Je pense que Flip van der Merwe devrait y être aussi compte tenu de la pénurie de 2e ligne en AfSud. JJ Engelbrecht ça sent mauvais par contre. Pour Frans Steyn c'est un problème de non respect de son contrat par la fédération donc j'ai des doutes. Effectivement sportivement sa sélection s'impose.

bcmdmarie
bcmdmarie

@sudrugby @bcmdmarie 

Thanks pour les précisions. Petit prono de ma part pour la liste pour le Mondial (sous réserve de blessures et en tenant compte de la polyvalence de certains joueurs):

Talonneurs:

Bismarck Du Plessis, Adrian Strauss, Scarra Ntubeni

Piliers gauches:

Tendai Mtawarira, Coenie Oosthuizen

Piliers droits:

Jannie Du Plessis, Frans Malherbe

Deuxièmes lignes:

Victor Matfield, Eben Etzebeth, Flip Van der Merwe, Pieter Steph Du Toit

Flankers:

François Louw, Schalk Burger, Heinrich Brussow, Willem Alberts, Marcell Coetzee

Numéros 8:

Pierre Spies

Demis de mélée:

François Hougaard, Ruan Pienaar, Fourie Du Preez

Demis d'ouverture:

Pat Lambie, André Pollard, Morné Steyn

Centres:

Jean de Villiers, Juan De Jongh, Jan Serfontein, François Steyn (je pense que pour un évènement tel que la World Cup, et pour un tel joueur, on va réussir à trouver un arrangement, surtout que de plus, ce poste ne me semble pas le mieux fourni chez les Boks)

Ailiers:

Bryan Habana, JP Pietersen, Cornal Hendricks

Arrières:

Willie Le Roux

 Avec un équipe-type qui ressemblerait à ça:


Mtawarira - B.Du Plessis - J. Du Plessis

Matfield - Etzebeth

Burger - Alberts - Louw

Du Preez - Pollard

Habana - De Villiers, F.Steyn (Serfontein sinon), Pietersen

Le Roux


Remplaçants: Strauss, Oosthuizen, Malherbe, Van der Merwe, Spies, Pienaar, Hougaard, Lambie (la polyvalence de ces 2 derniers qui peuvent aussi bien jouer à l'aile ou à l'arrière sont très utiles sur un banc. Mais avec Hougaard, Meyer n'aura peut-être pas besoin de 2 numéros 9 sur le banc et pourrait en écarter Pienaar pour mettre un centre (Serfontein), ou un autre flanker (Coetzee)?)


Voilà petit prono de ma part, il sera pas entièrement bon évidemment mais je pense quand même que je serai pas trop loin du compte

Trackbacks

  1. […] Les Springboks attaquent leur préparation du Mondial 2015 […]