Matchs de haut niveau dans le Sud ce week end!

Avant d’attaquer l’habituelle tournée d’automne (ou du printemps pour nos amis Sudistes), les All Blacks et les Wallabies s’affrontent une nouvelle fois cette année à Dunedin après Brisbane la saison passée. Les deux nations s’envoleront ensuite pour l’hémisphère Nord, respectivement au Japon et en Angleterre. Aucun intérêt sportif pour ce match si ce n’est une ultime répétition aux buts différents pour les deux équipes. Les Néo Zélandais chercheront à réviser leurs gammes après avoir survolé le dernier Rugby Championship pour préparer au mieux leurs deux grosses rencontres du mois de novembre face à la France (qu’on espère au niveau) et surtout à l’Angleterre. Les Australiens veulent vérifier que leur belle performance face aux Argentins n’était pas qu’un pétard mouillé mais le signe que la machine est de nouveau relancée. Les kiwis devraient toutefois s’imposer sans trop de difficultés!

Cory Jane Hurricanes Wellington All Blacks Nouvelle Zélande

Cory Jane devait faire son retour à l

Il faudra bien entendu observer avec attention, le retour de Cory Jane sur la scène internationale quelques semaines après avoir refoulé les terrains en ITM Cup. Reprise après une saison quasi blanche suite à une grave blessure pour l’ailier-arrière des Hurricanes. Steve Hansen a fait tourner devant pour faire souffler sa deuxième ligne en titularisant Jeremy Thrush des Hurricanes également. Conrad Smith étant en congés sabbatiques pour au moins quatre mois, c’est Ben Smith qui portera son maillot floqué du 13 dans le stade où il évolue habituellement pour les Highlanders. Côté Australien, Ewen McKenzie a du se passer de trois joueurs légèrement blessés dont son buteur Christian Lealiifano. Ce dernier est remplacé par Matt Toomua et le jeune ailier des Waratahs Peter Betham va jouer son premier match international pour les Wallabies dans son pays de naissance. Cet ailier puissant et rapide peut être un atout important pour les Green and Gold! Composition classique pour le reste de l’équipe.

Update: Richie McCaw et Cory Jane se sont légèrement blessés et ont donc été retirés de la feuille de match, respectivement remplacés par Sam Cane et Charles Piutau. Steve Luatua a pris place le banc et Kieran Read récupère le brassard de capitaine.

ALL BLACKS vs WALLABIES – 19/10/2013 à 08h35 / Forsyth Barr Stadium, Dunedin

Nouvelle Zélande: 1. Tony Woodcock (Blues), 2. Keven Mealamu (Blues), 3. Charlie Faumuina (Blues), 4. Jeremy Thrush (Hurricanes), 5. Sam Whitelock (Crusaders), 6. Liam Messam (Chiefs), 7. Sam Cane (Chiefs), 8. Kieran Read (Cap) (Crusaders), 9. Aaron Smith (Highlanders), 10. Aaron Cruden (Chiefs), 11. Julian Savea (Hurricanes), 12. Ma’a Nonu (Libre), 13. Ben Smith (Highlanders), 14. Charles Piutau (Blues), 15. Israel Dagg (Crusaders) / Banc: 16. Dane Coles (Hurricanes), 17. Wyatt Crockett (Crusaders), 18. Ben Franks (Hurricanes), 19. Brodie Retallick (Chiefs), 20. Steve Luatua (Blues), 21. Tawera Kerr Barlow (Chiefs), 22. Beauden Barrett (Hurricanes), 23. Tom Taylor (Crusaders) / Coach: Steve Hansen
Australie: 1. James Slipper (Reds), 2. Stephen Moore (Brumbies), 3. Ben Alexander (Brumbies), 4. Rob Simmons (Reds), 5. James Horwill (cap) (Reds), 6. Ben Mowen (Brumbies), 7. Michael Hooper (Waratahs), 8. Ben McCalman (Force), 9. Will Genia (Reds), 10. Quade Cooper (Reds), 11. Peter Betham (Waratahs), 12. Matt Toomua (Brumbies), 13. Tevita Kuridrani (Brumbies), 14. Adam Ashley Cooper (Waratahs), 15. Israel Folau (Waratahs) / Banc: 16. Saia Fainga’a (Reds), 17. Benn Robinson (Waratahs), 18. Sekope Kepu (Waratahs), 19. Sitaleki Timani (Libre), 20. Dave Dennis (Waratahs), 21. Nic White (Brumbies), 22. Michael Harris (Reds), 23. Bernard Foley (Waratahs) / Coach: Ewen McKenzie

Francois Steyn désormais aux Sharks pour le Super Rugby 2013

Francois Steyn

CURRIE CUP – Les compétitions de provinces touchent à leur fin dans l’hémisphère Sud et en particulier la plus prestigieuse de toute, la Currie Cup. Divisée en deux championnats dont l’élite a été réduite à six provinces, les quatre qualifiés pour les demi finales ont récupéré leurs Springboks nous offrant deux oppositions de très haut niveau, dignes du Super Rugby. Samedi en début d’après midi les Golden Lions se rendent à Cape Town pour défier la Western Province, tenante du titre. Le deuxième ligne Franco van der Merwe jouera son 100e match en Currie Cup à cette occasion. Plus tard dans l’après midi les Cheetahs et leur gros paquet d’avants se rendent à Durban pour défier les Sharks dans un match qui verra le retour sur les terrains de deux grands blessés, Johan Goosen et surtout Francois Steyn! L’ancien utility back du Racing Metro 92 souhaite se rappeler au bon souvenir d’Heyneke Meyer qui prépare son groupe pour la tournée de novembre. Le match aller des barrages promotion / relégation aura également lieu entre les Griquas et les Pumas Mpumalanga à Kimberley.

WESTERN PROVINCE vs GOLDEN LIONS – 19/10/2013 à 14h30 / Newlands, Cape Town

Western Province: 1. Steven Kitshoff, 2. Scarra Ntubeni, 3. Pat Cilliers, 4. Eben Etzebeth, 5. De Kock Steenkamp, 6. Deon Fourie (Cap), 7. Siya Kolisi, 8. Duane Vermeulen, 9. Louis Schreuder, 10. Demetri Catrakilis, 11. Cheslin Kolbe, 12. Damian de Allende, 13. Jean de Villiers, 14. Gerhard van den Heever, 15. Gio Aplon / Banc: 16. Frans Malherbe, 17. Brok Harris, 18. Michael Rhodes, 19. Schalk Burger, 20. Nic Groom, 21. Kurt Coleman, 22. Juan de Jongh / Coach: Allister Coetzee
Golden Lions: 1. CJ van der Linde, 2. Robbie Coetzee, 3. Ruan Dreyer, 4. Chris van Zyl, 5. Franco van der Merwe, 6. Jaco Kriel, 7. Derick Minnie (Cap), 8. Warren Whiteley, 9. Ross Cronje, 10. Elton Jantjies, 11. Anthony Volmink, 12. Andries Coetzee, 13. Lionel Mapoe, 14. Chrysander Botha, 15. Marnitz Boshoff / Banc: 16. Willie Wepener, 17. Jacques van Rooyen, 18. Julian Redelinghuys, 19. Willie Britz, 20. Warwick Tecklenburg, 21. Tian Meyer, 22. Robert de Bruyn / Coach: Johan Ackermann

THE SHARKS vs FREE STATE CHEETAHS – 19/10/2013 à 17h30 / Kings Park, Durban

The Sharks: 1. Tendai Mtawarira, 2. Bismarck du Plessis, 3. Wiehahn Herbst, 4. Peet Marais, 5. Pieter Steph du Toit, 6. Marcell Coetzee, 7. Jean Deysel, 8. Keegan Daniel (Cap), 9. Charl McLeod, 10. Pat Lambie, 11. Lwazi Mvovo, 12. Francois Steyn, 13. Louis Ludik, 14. Odwa Ndungane, 15. SP Marais / Banc: 16. Kyle Cooper, 17. Danie Mienie, 18. Stephan Lewies, 19. Jacques Botes, 20. Cobus Reinach, 21. Fred Zeilinga, 22. Heimar Williams / Coach: Brendan Venter
Free State Cheetahs: 1. Coenie Oosthuizen, 2. Adriaan Strauss (Cap), 3. Trevor Nyakane, 4. Francois Uys, 5. Lodewyk de Jager, 6. Boom Prinsloo, 7. Lappies Labuschagne, 8. Philip van der Walt, 9. Sarel Pretorius, 10. Elgar Watts, 11. Raymond Rhule, 12. Robert Ebersohn, 13. Johann Sadie, 14. Riaan Smit, 15. Hennie Daniller / Banc: 16. Hercu Liebenberg, 17. Schalk van der Merwe, 18. Teboho Mohoje, 19. Freddy Ngoza, 20. Piet van Zyl, 21. Johan Goosen, 22. Ryno Benjamin / Coach: Naka Drotské

Andrew Ellis Andy Canterbury Christchurch All Blacks Crusaders

Andy Ellis

ITM CUP – L’ancien NPC s’est lui aussi transformé en un double championnat dont les demi finales débutent vendredi matin entre les Lions de Wellington, impressionnants depuis le début du tournoi et les surprenants Counties Manukau de Tana Umaga. Compte tenu du match des All Blacks samedi, les stars ne seront pas présentes pour ces phases finales ce qui nous laissera l’opportunité d’observer les jeunes joueurs. Afin de se qualifier pour la finale, Wellington peut compter sur les retours de Matt Proctor, Frae Wilson et Shaun Treeby pour tenter de réitérer la performance du premier tour du tournoi où les Lions s’étaient imposés 55 à 16 sur les Steelers. Très tôt le samedi matin les rivaux historiques de l’île du Nord et du Sud s’affrontent à Addington dans la banlieue de Christchurch. Match de gala avec une belle équipe de Canterbury qui pourra compta sur le retour de blessure de son demi de mêlée Andy Ellis pour se défaire de la jeune équipe d’Auckland. Dans la Championship division, les Tasman Makos reçoivent les Southland Stags alors que Hawke’s Bay Magpies se déplacent à Dunedin pour défier Otago à Dunedin.

WELLINGTON LIONS vs COUNTIES MANUKAU – 18/10/2013 à 08h35 / Westpac Stadium, Wellington

Wellington Lions: 1. John Schwalger, 2. Motu Matu’u, 3. Jeffery Toomaga-Allen, 4. Mark Reddish, 5. Api Naikatini, 6. Brad Shields, 7. Ardie Savea, 8. Victor Vito (Cap), 9. Frae Wilson, 10. Lima Sopoaga, 11. Alapati Leiua, 12. Shaun Treeby, 13. Tim Bateman, 14. Joe Hill, 15. Matt Proctor / Banc: 16. Reggie Goodes, 17. Eric Sione, 18. Kaipati Gaualofa, 19. Faifili Levave, 20. Adam Hill, 21. Tomasi Palu, 22. Ambrose Curtis / Coach: Chris Boyd
Counties Manukau: 1. Jarrod Firth, 2. Hika Elliot, 3. Matt Talaese, 4. Ronald Raaymakers, 5. Jimmy Tupou, 6. Adam Cathcart, 7. Maama Vaipulu, 8. Fritz Lee (Cap), 9. Kane Hancy, 10. Baden Kerr, 11. Toni Pulu, 12. Bundee Aki, 13. Rey Lee-Lo, 14. Frank Halai, 15. Ahsee Tuala / Banc: 16. Suliasi Taufalele, 17. Simon Lemalu, 18. Sikeli Nabou, 19. Mark Selwyn, 20. Lucky Palamo, 21. Ki Anufe, 22. Sam Vaka / Coach: Tana Umaga

CANTERBURY vs AUCKLAND – 19/10/2013 à 03h05 / AMI Stadium, Addington

Canterbury: 1. Joe Moody, 2. Ben Funnell, 3. Nepo Laulala, 4. Joel Everson, 5. Luke Katene, 6. Luke Whitelock, 7. George Whitelock (Cap), 8. Nasi Manu, 9. Andy Ellis, 10. Tyler Bleyendaal, 11. Rob Thompson, 12. Ryan Crotty, 13. Adam Whitelock, 14. Patrick Osborne, 15. Johnny McNicholl / Banc: 16. Seb Siataga, 17. Paea Fa’anunu, 18. Dominic Bird, 19. Jordan Taufua, 20. Willi Heinz, 21. Richie Mo;unga, 22. Jamie Verran / Coach: Scott Robertson
Auckland: 1. Sam Prattley, 2. Tom McCartney, 3. Angus Ta’avao, 4. Liaki Moli, 5. Sean Brookman, 6. Sean Polwart, 7. Luke Braid, 8. Peter Saili, 9. Wayne Ngaluafe, 10. Simon Hickey, 11. George Moala, 12. Hadleigh Parkes (Cap), 13. Malakai Fekitoa, 14. Vince Aso, 15. Lolagi Visinia / Banc: 16. Nathan Vella, 17. Ofa Tu’ungafasi, 18. Kara Pryor, 19. Jack Whetton, 20. William Lloyd, 21. Junior Poluleuligaga, 22. Tenina Sauileoge / Coach: Wayne Pivac

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On
0 comments