Les Bleus en Nouvelle Zélande – Un 3e test pour sauver l’honneur?

Après Auckland et Christchurch, les Bleus vont une nouvelle fois affronter les All Blacks samedi prochain et tenter l’exploit de remporter cette dernière rencontre après avoir terminé fanny 30 à 0 samedi dernier. Alors direction Wellington, Dunedin voire Hamilton? Et non, petite surprise, le XV de France se déplacera à New Plymouth, la principale ville de la région Taranaki sur l’île du Nord! Si ce nom parle aux amateurs de rugby qui suivent (attentivement) le rugby de l’hémisphère sud, d’autres pourraient croire qu’il s’agit d’un plat du restaurant Japonais du coin (ne rigolez pas, on me l’a déjà faite sur twitter!). Le Yarrow Stadium est surtout la “maison” de la Taranaki Rugby Football Union, province âgée de 127 ans mais peu célèbre car non rattachée directement à une franchise de Super Rugby comme ont pu l’être Waikato, Otago ou Canterbury. Pourtant des légendes des All Blacks comme Graham Mourie, John Graham ou Dave Loveridge, des anciens internationaux comme Kieran Crowley ou Mark Allen voire des joueurs encore en activité tels que Chris Masoe, Andrew Hore, Beauden Barrett, Jarrad Hoeata ou Jason Eaton ont évolués dans les rangs des Amber and Blacks! Mais le XV de France ne viendra pas que faire du tourisme au pied du Mount Taranaki mais surtout tenter de redorer leur blason après deux revers successifs contre les hommes en noir. Toujours dans le cadre d’un partenariat avec Par Amour du Rugby (Société Générale), petite présentation de ce qui attend les hommes de Philippe Saint André samedi matin face à des All Blacks légèrement remaniés.

Dan Carter Crusaders Beauden Barrett Taranaki Hurricanes All Blacks France

Dan Carter retrouve l'ouverture avec les All Blacks pour ce troisième test mais toute une région espère voir jouer l'enfant du pays, Beauden Barrett - Crédits: Hannah Johnston / Getty Images Europe

La compo des All Blacks: 15. Israel Dagg (Crusaders), 14. Ben Smith (Highlanders), 13. Conrad Smith (Hurricanes), 12. Ma’a Nonu (Highlanders), 11. Rene Ranger (Blues), 10. Dan Carter (Crusaders), 9. Piri Weepu (Blues), 8. Kieran Read (cap) (Crusaders), 7. Sam Cane (Chiefs), 6. Victor Vito (Hurricanes), 5. Sam Whitelock (Crusaders), 4. Luke Romano (Crusaders), 3. Owen Franks (Crusaders), 2. Andrew Hore (Highlanders), 1. Wyatt Crockett (Crusaders) / Banc: 16. Keven Mealamu (Blues), 17. Tony Woodcock (Highlanders), 18. Ben Franks (Hurricanes), 19. Steven Luatua (Blues), 20. Matt Todd (Crusaders), 21. Tawera Kerr Barlow (Chiefs), 22. Beauden Barrett (Hurricanes), 23. Charles Piutau (Blues) -> Le groupe au complet en images!


Quelques nouveaux

Matt Todd Canterbury Crusaders All Blacks

Matt Todd

Après vous avoir présenté Ben Afeaki, Jeremy Thrush, Francis Saili et Charles Piutau, Steve Hansen a été plutôt sympa avec moi en plaçant sur le banc les deux derniers débutants de sa liste, le flanker Matt Todd des Crusaders ainsi que le polyvalent deuxième & troisième ligne des Blues Steven Luatua. ENFIN Matt Todd a une chance de porter le maillot des All Blacks, ENFIN Steve Hansen (voire son prédécesseur Graham Henry) font confiance à ce joueur qui démontre depuis plus de trois saisons l’étendue de son talent avec les Crusaders où il est titulaire. Tout comme Robbie Fruean ou Sean Maitland (avant son départ en Ecosse), son absence des précédentes sélections des hommes en noir a souvent été mal comprise tant le flanker de 24 ans est perçu comme le successeur d’un certain Richie McCaw à Christchurch. Il avait d’ailleurs été invité à s’entraîner avec les Blacks lors de la fin du Mondial 2011 quand l’état du pied du capitaine était le sujet de discussion le plus important de Nouvelle Zélande. Mais c’est Sam Cane qui a eu les faveurs de l’encadrement Néo Zélandais bien que n’étant toujours pas titulaire indiscutable aux Chiefs où il alterne avec Tanerau Latimer. Il espère briller lors de la seconde mi temps (qu’il devrait jouer en intégralité) et montrer toutes son niveau dans le jeu au sol où ses qualités de plaqueur gratteur peuvent faire des merveilles. La pression d’un retour proche de Richie McCaw à la compétition pourrait le booster à réaliser une belle performance. Les Bleus sont prévenus!

Steven Luatua lui pourrait entamer lundi un long bail en équipe nationale après avoir explosé cette saison avec les Blues de John Kirwan. Polyvalent, il est principalement utilisé comme flanker à Auckland où il crève l’écran au sein d’un effectif jeune et inexpérimenté. Régulièrement au-dessus de la douzaine de plaquages réussis et gratteur par intermittence, Luatua n’a pas moins pour qualité première que son explosivité en attaque qui l’amène a souvent créer des brèches. Et il offre de bonnes garanties en touche. Le départ de Jérome Kaino a été amorti sans trop de soucis. Egalement sur le banc, Charles Piutau devrait faire ses débuts samedi!

Les tendances

La news principale de cet avant match reste le retour sur le terrain de Dan Carter, non plus en tant que water boy mais bien comme titulaire à l’ouverture! Remis de sa blessure à la main, il succède à Aaron Cruden qui, sans être extraordinaire, a tenu efficacement le poste. Ce dernier sort d’ailleurs des 23 de la feuille de match et laisse sa place à Beauden Barrett que toute une région espère voir fouler la pelouse du Yarrow Stadium. Né à New Plymouth et alumni du Francis Douglas Memorial College (tout comme Conrad Smith et John Mitchell), il porte les couleurs de Taranaki depuis 2010 et pourrait devenir le premier joueur des Amber and Black à porter régulièrement le maillot noir depuis Kieran Crowley en 1991. Son entrée en jeu, à l’ouverture ou à l’arrière, devrait être saluée d’une belle ovation!

L’unique changement des lignes arrières est la titularisation de Rene Ranger, qui vient d’ailleurs d’officialiser son transfert pour le Montpellier HR, à la place d’un Julian Savea qui sera en tribune. Ses deux entrées en jeu lors des précédents tests ont été de haut niveau et ont convaincu le staff kiwi de le lancer dès le début de la rencontre. Le puissant polyvalent centre et ailier restera t’il dans les plans de Steve Hansen pour le Rugby Championship 2013 alors que sont départ pour le Top 14 est acté? Nous en saurons plus dans les prochaines semaines, mais ce transfert semble ne satisfaire que le club héraultais, le joueur semblant y aller à reculons. Dane Coles cède sa place de titulaire au talon à Andrew Hore à cause d’une légère blessure au mollet. On devrait cependant le revoir en Rugby Championship en tant que titulaire tant il semble avoir définitivement devancé les deux “anciens” Keven Mealamu ainsi que Hore. Victor Vito obtient également du temps de jeu même si Liam Messam, très convaincant en Super Rugby avec les Chiefs, garde une longueur d’avance. Ah, et j’oubliais, Piri Weepu sera titulaire! Alors qu’il semblait faire partie du groupe uniquement pour dynamiser le haka en début de rencontre, Hansen semble également compter sur lui pour jouer au moins 50 minutes! Si Philippe Saint André espère une réaction de ses joueurs avec une équipe fortement remaniée (huit changements et une charnière inédite), les All Blacks n’aborderont pas ce match à la légère avec les anciens et les jeunes qui tenteront de prouver qu’ils méritent de porter le maillot noir!

Deux petites vidéos de superbes essais où Beauden Barrett est décisif! Le premier en fin de rencontre face aux Blues la saison dernière grâce à une superbe inspiration d’un Piri Weepu qui évolue pourtant dans le camp d’en face! La seconde étant le sublime essai qu’il a marqué face au XV de France le week end dernier!

Author: Adrien

Bien évidemment pour parler rugby du sud, il faut aimer ce sport et aimer écrire! Après un an à Sydney où j’ai chaussé les crampons pour le Mosman Rugby Club aux côtés d’australiens, d’européens, de kiwis, de sud afs, d’islanders et même de zimbabwéens ou de japonais, le retour en France a été difficile avec une presse spécialisée qui préfère parler de la signature du pilier de La Voulte à Lourdes plutôt que du Super Rugby ou des autres compétitions passionnantes de l’hémisphère sud ! Alors pour éviter que Christian Jeanpierre ou Mathieu Lartot vous présentent comme “nouvelle star de l’hémisphère sud” le joueur qui cartonne en bas depuis 3 saisons, j’ai décidé de créer Sud Rugby en 2009 dans le but de proposer une information pertinente, crédible et régulière.

Share This Post On
0 comments

Trackbacks

  1. […] Les Bleus en Nouvelle Zélande – Un 3e test pour sauver l’honneur? […]